Lumineux ! Dynamique ! Espace et vision dans l'art, de nos jours à 1913

Lumineux ! Dynamique ! Espace et vision dans l'art, de nos jours à 1913


Exposition du 10 avril au 22 juillet 2013
Grand Palais, Paris

La Réunion des musées nationaux – Grand Palais organise au printemps 2013 une exposition intitulée Lumineux ! Dynamique ! Espace et vision dans l’art, de nos jours à 1913 qui sera présentée dans les Galeries Nationales du Grand Palais à Paris sur une surface de 2000m2 dont le commissariat général a été confié à Serge Lemoine, Matthieu Poirier, commissaire, Domitille d’Orgeval et Marianne Le Pommeré, commissaires associés.
Le principe général de cette exposition consiste à  montrer comment au cours des quinze dernières années de nombreux artistes se sont attachés à traiter les notions de vision, d’espace, de lumière, de structures, de mouvements dans leurs œuvres, en réalisant souvent des installations dans lesquelles le visiteur est partie prenante : il s’agit notamment des atmosphères chromatiques et changeantes d’Olafur Eliasson et d’Ann Veronica Janssens, des structures vibrantes et des miroirs kaléidoscopiques de Jeppe Hein et d’Anish Kapoor, des pulsations lumineuses de Carsten Höller, des distorsions de perspectives de Philippe Decrauzat, des sphères noires mobiles de Xavier Veilhan.
Ces productions récentes, qui sont aujourd’hui très regardées, retrouvent, reprennent, réinterprètent les préoccupations exprimées par les artistes de l’art optique et cinétique européen et américain dans les années 1950-1960. Il s’était agi d’un véritable courant artistique montré dans les galeries, exposé dans les plus grands musées et qui avait trouvé une large diffusion dans la vie quotidienne. Il avait trouvé sa manifestation inaugurale avec l’exposition Le mouvement à la galerie Denise René à Paris en 1955, où étaient présentées les œuvres de Yaacov Agam, Pol Bury, Jesús Raphael Soto et Jean Tinguely, aux côtés de celles de Victor Vasarely, Robert Jacobsen, Alexander Calder et Marcel Duchamp.