Camille Pissarro : le premier des impressionnistes

Camille Pissarro : le premier des impressionnistes


Exposition du 23 février au 02 juillet 2017
Musée Marmottan Monet, Paris

Du 23 février au 2 juillet 2017, le musée Marmottan Manet organise une exposition sur Camille Pissarro intitulée Camille Pissarro : le premier des impressionnistes. 

Camille Pissarro est à l’honneur dans cette première retrospective que le musée Marmottan Monet lui consacre depuis 36 ans. Originaire des Antilles danoises, amoureux de la vie en liberté, de la nature, contre l’étroitesse de la vie bourgeoise, il entreprend des voyages en terres exotiques avant de s’installer définitivement à Paris dans les années 1850. La capitale vit à l’heure de son apogée culturel : Gustave Courbet, Eugène Delacroix, Dominique Ingres dominent la scène artistique; Emile Zola, Gustave Flaubert, Charles Baudelaire sont en pleine activité. Camille Pissarro s’entoure rapidement d’artistes, il fréquente diverses académies et rencontre Claude Monet, Paul Cézanne; il expose aux Salons, se présentant comme élève de Corot, dont il s’imprègne de la technique de la peinture en plein air. 

Renommé pour être l’un des fondateurs de l’Impressionnisme, il participe à toutes les expositions du groupe jusqu'à sa dissolution en 1886. Derrière ses peintures calmes, représentant la tranquillité de la vie rurale ou des scènes urbaines, tardives, non contaminées par la confusion de l’ère moderne, se cache un activiste ouvertement anarchiste. Proche de Paul Gauguin, Paul Signac et Georges Seurat, les jeunes représentants du post et néo-impressionnisme, il soutient activement les groupes anarchistes et participe à leurs actions dans un climat socio-politique tendu. 

L’exposition rassemble plus de soixante-dix chefs d’oeuvre de Pissarro, provenant de prestigieuses collections privées ou publiques françaises et étrangères. Artiste incontournable de la fin du XIXe siècle, Pissarro mêle sur ses toiles un équilibre de la composition et un dynamisme des jeux de lumière dans les paysages, et un authentique sentiment de communion avec la nature nous suggestionne des émotions regard après regard. 

 

Infos : 

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Tarifs : 11€ / 7€ / gratuit sous conditions 

Crédit visuel : Camille Pissarro, La bergère, 1881, huile sur toile, 81 x 64 cm, © photo musée d'Orsay 

Texte : Ilaria Fagone