Tony Cragg

Tony Cragg


Exposition du 28 janvier au 25 avril 2011
Musée du Louvre, Paris

A l’occasion de la première rétrospective du sculpteur allemand Franz Xaver Messerschmidt (1736-1783), le musée du Louvre présentera dans les cours Marly et Puget neuf sculptures de l’artiste anglais Tony Cragg, artiste majeur de la scène contemporaine. La pyramide du Louvre accueillera une sculpture monumentale de l’artiste spécialement produite pour l’exposition.
Un semblable rapprochement entre l’oeuvre des deux artistes avait déjà été présenté au Belvedere à Vienne en 2008. Mais ici la confrontation de l’oeuvre de Tony Cragg avec les « têtes de caractère » de Messerschmidt concerne plus particulièrement une sculpture en acier, Mixed feeling (2010) représentant, sous un certain angle de vue, un profil humain particulièrement expressif.
Les sept autres sculptures ont été choisies par Tony Cragg pour dialoguer avec l’espace des cours Marly et Puget. Elles sont de taille, de forme et de nature variées reflétant ainsi la diversité de sa pratique de sculpteur tant dans les matériaux (bronze, bois) les couleurs (blanc, rouge, noir), que dans les méthodes utilisées (circonvolutions autour d’un axe central, déplacement latéral des volumes en oblique et en surplomb, accumulation de fines strates, percement de la surface). Des sculptures conçues sur le même principe, mais de différentes tailles, permettent ainsi d’aborder la question de l’échelle, et une sculpture en deux parties, (Runner) fait écho indirectement aux Lutteurs de Philippe Magnier (1647- 1715).
Point d’orgue de l’exposition, une nouvelle sculpture sera présentée sur la colonne d’entrée sous la pyramide de Pei. Cet espace avait en effet été conçu pour accueillir une oeuvre contemporaine.