New Frontier II, Aux Sources de la peinture de genre américaine

New Frontier II, Aux Sources de la peinture de genre américaine


Exposition du 17 janvier au 22 avril 2013
Musée du Louvre, Paris

 

Faisant suite à la première exposition consacrée à Thomas Cole et la peinture de paysage en Amérique, ce second projet évoque l’essor de la peinture de genre aux États-Unis dans la première moitié du XIXe siècle. La jeune nation, en plein expansion tant économique que territoriale, est alors en quête d’images et de récits capables de lui définir une identité qui la distingue de ses origines européennes et fédère ses différents membres. En dépeignant les activités quotidiennes de leurs concitoyens explorant et exploitant les frontières de leur immense territoire, les peintres américains se faisaient ainsi les hérauts d’un certain nationalisme culturel.

Les représentations apparemment naïves des activités des trappeurs ou des bateliers du Mississipi, sont en réalité fortement imprégnées par la matrice des peintures de genre de la vieille Europe, tant de celle du Siècle d’or hollandais que de la peinture contemporaine britannique.