Louis de Boullogne (1654-1733), Premier peintre du roi

Louis de Boullogne (1654-1733), Premier peintre du roi


Exposition du 10 mars au 06 juin 2011
Musée du Louvre, Paris

Cette première exposition monographique consacrée à l’artiste permet de rendre justice au talent de dessinateur hors pair de Louis de Boullogne et de découvrir, à travers plus de soixante feuilles, une importante partie du remarquable corpus de ses oeuvres conservé par le département des Arts graphiques du musée du Louvre.
En effet, avec près de deux cents feuilles, le département des Arts Graphiques du Louvre peut s’enorgueillir d’être la collection publique la plus riche de dessins de Louis de Boullogne. Leur diversité permet de reconstituer la longue et brillante carrière de l’artiste qui s’illustra sous les règnes de Louis XIV et de Louis XV dont il fut nommé Premier Peintre. Né dans une famille de peintres, Louis de Boullogne (Paris 1654- 1733) est représentatif de cette génération d’artistes français née vers le milieu du XVIIe siècle qui, longtemps éclipsée par le rôle flamboyant d’un Charles Le Brun (né en 1619) et le charme voluptueux d’un François Boucher (né en 1703), reste inégalement connue.
Comme son frère Bon, comme ses soeurs Madeleine et Geneviève (premières femmes académiciennes), il est formé par son père Louis dit l’Ancien et suit l’enseignement de l’Académie de Peinture et de Sculpture où il occupera plus tard les plus hautes fonctions. Son parcours s’inscrit alors dans le cursus classique des artistes de l’époque. Grand Prix en 1673, il part pour Rome. Dès son retour il intègre la Compagnie et sera présent sur tous les chantiers royaux : Versailles (au château et à la Ménagerie), Trianon, Marly, Fontainebleau, Meudon.
Il travaille aussi pour les Condé à Chantilly (au château et à l’église où les tableaux sont encore en place) et, en 1707, affichant la permanence de son adhésion à l’esthétique bolonaise, il donne pour le château de Rambouillet deux oeuvres magistrales sur le thème de Diane dont les dessins préparatoires révèlent son exceptionnel talent de dessinateur.

Photographie : Louis de Boullogne, Tête vue de profil droit. Etude pour un ange du Repos de la sainte famille pendant la fuite en Egypte, peint pour Notre dame de paris en 1715. Musée du Louvre, département des Arts graphiques Inv. 24865 © RMN / Jean-Gilles Berizzi.