Kader Attia. Construire, déconstruire, préconstruire : le corps utopique

Kader Attia. Construire, déconstruire, préconstruire : le corps utopique


Exposition du 25 mai au 19 août 2012
MAMVP / Musée d'Art Moderne, Paris

Kader Attia est invité à présenter dans les collections permanentes un accrochage monographique autour de son œuvre La piste d'atterrissage (2003) acquise en 2006. Ce diaporama  décrit l’univers intime de transsexuels algériens exilés à Paris. Etrangers dans leur corps et dans une culture, ils construisent une identité nouvelle en se réappropriant ces deux champs. Postulant que le corps est la première architecture, Kader Attia articule sa proposition autour de l’idée de réparation, recherche récurrente et fondatrice de son œuvre, et choisit de faire dialoguer cette projection avec des photographies et des collages mêlant vues urbaines, bâtiments, architectures Vernaculaires et utopiques.
Ce projet poursuit un cycle d’invitations adressées aux artistes dont les œuvres ont enrichi la collection et offre l’occasion d’une médiation commune avec le MAC/VAL qui  invite également l'artiste à montrer une œuvre spécifique pour le nouveau parcours de la collection « Vivement demain ».