Henry Darger, 1892-1973

Henry Darger, 1892-1973


Exposition du 29 mai au 11 octobre 2015
MAMVP / Musée d'Art Moderne, Paris

Le monde imaginaire d’Henry Darger s’invite au Musée d’Art  Moderne !

Considéré comme l’un des représentants de l’art brut - art spontané insoumis aux codes académiques - l’artiste mêle fabuleuxlittérature et culture populaire américaine. Sur de grands panneaux recto verso, Henry Darger conte de curieuses petites histoires.

Elles paraissent d’abord naïves et candides puis à y regarder de plus près, on découvre l’envers de sujets sombres à l’image de la majestueuse Battle of Calverhine. Ce chef-d’œuvre de plus de trois mètres de long touche un thème sensible, peu évoqué dans l’histoire de l’art, à savoir la révolte des enfants esclaves. Après avoir été présentée aux Etats-Unis, à Madrid, Londres et Dublin, c’est au tour de la capitale française de la faire découvrir au public.

Cette pièce maîtresse de l’exposition s’accompagne de 45 autres créations, issues du don exceptionnel de la succession de Darger en 2012-2013 et des prestigieux prêts du MOMA de New York, de la Collection d’Art Brut de Lausanne et de collections privées.

Toutes se découvrent sous le prisme d’un monde chimérique, baigné de littérature, plaçant l’artiste comme un des plus influents de sa génération.

Texte : Marie Castanet et Anne-Laure Peressin

Crédit visuel : À Cedernine sont de nouveau menacées par des incendies de forêt, Reports au papier carbone, crayon graphite, aquarelle et gouache sur papier vélin. Musée d’Art moderne de la Ville de Paris © Eric Emo / Musée d'Art moderne / Roger-Viollet © 2015 Kiyoko Lerner / ADAGP, Paris