Crumb, de l’Underground à la Genèse

Crumb, de l’Underground à la Genèse


Exposition du 13 avril au 19 août 2012
MAMVP / Musée d'Art Moderne, Paris

La bande dessinée aurait-elle cessé d’être regardée comme un art mineur ? C’est en tout cas ce que suggère la rétrospective que le musée d’Art moderne consacre à un monstre du genre : Crumb. Une première.
Sur les cimaises, le dessinateur au style inimitable (quoiqu’inlassablement imité), apparaît dans toute son émouvante complexité : figure mythique de l’underground et de la contreculture depuis ses premiers comics dans les années 1960, passionné de jazz et de blues (il a signé quelques biographies de musiciens), grand introverti obsédé et terrifié par les femmes, biographe en image de Bukowski ou Sartre, peintre au vitriol du monde moderne.
Organisé chronologiquement, l’accrochage est conçu autour des grands thèmes traités par Crumb et rassemble plus de 700 dessins, 200 revues underground, des carnets de croquis consultables, ainsi qu’un documentaire consacré à l’artiste en 1994 par Terry Zwigoff.

S.L.