Carl Andre, Sculpture as place, 1958-2010

Carl Andre, Sculpture as place, 1958-2010


Exposition du 18 octobre 2016 au 12 février 2017
MAMVP / Musée d'Art Moderne, Paris

Du 18 octobre 2016 au 12 février 2017, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente Carl Andre, Sculpture as Place, 1958-2010.

Né en 1935 à Quincy, Massachusetts, Carl Andre est une figure majeure du XXe siècle qui a empreint de son image le minimalisme mais aussi l’art conceptuel et le Land art.

À travers une réunion d’œuvres emblématiques et de pièces jamais réunies, comme ses Dada Forgeries, l’exposition se veut un hommage à l’un des plus grands sculpteurs du siècle passé. Les commissaires se donnent pour but de montrer le tournant auquel a contribué Carl Andre aussi bien dans la redéfinition du statut de l’œuvre d’art – devenue entre ses mains objet réel pleinement intégré au monde – que dans sa forme, puisque l’artiste n’hésite pas à piocher dans le monde industriel les matériaux les moins « nobles » : bois, métaux, briques, bottes de foin, pour composer des pièces qu’il veut en symbiose avec les espaces qui lui sont proposés d’investir.

La quarantaine de sculptures monumentales réunies pour la rétrospective se voit associer de nombreux poèmes, photographies, œuvres sur papier et objets inclassables moins connus de l’artiste, qui permettent d’en envisager toutes les facettes. Après New-York, Madrid et Berlin, et avant Los Angeles, l’exposition itinérante s’installe à Paris et permet d’envisager, pour la première fois depuis 20 ans*, le rôle fondamental que celui-ci a joué dans l’histoire de la sculpture.

* La dernière exposition consacrée à l’artiste en France s’est tenue en 1997 au musée Cantini à Marseille.

Infos :

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Nocturne le jeudi jusqu’à 22h.

Tarifs – Plein tarif : 9€ / Tarif réduit : 6€ / Gratuit pour les – 18 ans.

Crédit visuel : Vue de l’exposition Carl Andre, Sculpture as place, 1958-2010,
au Hamburger Bahnhof Museum für Gegenwart, Berlin
© ADAGP, Paris, 2016

 

Texte : Horya Makhlouf.