Musée Dapper, Paris


Chefs-d'oeuvre d'Afrique


Le musée Dapper présente Chefs-d’œuvre d’Afrique une exposition regroupant des pièces maîtresses de l’art africain,  puisant leurs significations dans les cultures de l'Afrique centrale et dans celles de l'Afrique de l'Ouest.

L'exposition, qui comprend plus de 130 pièces, contribue au but du musée qui est de faire connaitre  et de sensibiliser un large public aux arts traditionnels de l'Afrique subsaharienne. Certaines pièces exposées sont uniques et n'ont aucun équivalent dans le monde, telles des sculptures du Gabon (Fang, Kota, Punu...), du Cameroun (Bangwa), du Bénin (Fon), ou encore du Mali (Dogon, Soninke).

Afficher l'image d'origine

Fang – Gabon Figure de reliquaire Musée Dapper, Paris © ARCHIVES MUSÉE DAPPER – PHOTO HUGHES DUBOIS

Masques, statues, statuettes, autels, parures, armes et bien d'autres artefacts, toutes ces pièces ont été choisies pour leur qualités plastiques mais aussi car elles sont liés à des pratiques et des savoirs spécifiques. Certains objets étaient utilisés lors des cultes destinés à rendre hommage aux ancêtres, d’autres servaient  à assurer la fécondité des femmes, et d’autres encore pour servaient pour la fertilité des terres ou pour soigner.

L'exposition Chefs-d’œuvre d'Afrique intègre une section intitulée « Afrique plurielle » qui ouvre sur le monde contemporain. À travers des montages de photos et de vidéos, les créations d'Aurélie Leveau interrogent quelques actes et comportements qui traduisent des modes de pensées, des façons de vivre et de forger des identités. 

Ces pratiques se veulent originales,  mais sont-elles si éloignées de celles qui constituaient jadis des normes en Afrique ?

Crédit visuel présentation : Statue lefem à l'effigie du princesse, njuindem, Bangwa, Cameroun © Hugues Dubois.