Musée d'Orsay, Paris

Exposition du 14 mars 2017 au 25 juin 2017


Au-delà des étoiles. Le paysage mystique de Monet à Kandinsky


Du 14 mars au 25 juin mai 2017, le musée d’Orsay présente l’exposition Au-delà des étoiles. Le paysage mystique de Monet à Kandinsky.

Organisée en collaboration avec l’Art Gallery of Ontario de Toronto, l’exposition dévoile une interprétation originale des paysages présents dans les courants artistiques majeurs du tournant du XXe siècle. En effet, l’exposition cherche à comprendre le sens intime et caché des paysages, à la manière de René Huyghe qui, en 1937, écrivait : « L’Homme et la Nature apparaissent [...] prédestinés l’un à l’autre, chacun semble le prolongement nécessaire de l’autre. »

A l’issu d’un XIXe siècle cartésien et positiviste — qui a fait dire à Courbet : « Monsieur Delacroix peint des anges. Moi je ne peux pas en peindre, je n'en n'ai jamais vu ! » —, l’art entre en réaction face à la pensée dominante et cherche désormais à figurer ces anges. Dans de nouveaux styles en complète rupture avec l’art de leur siècle, les impressionnistes, les symbolistes et les nabis peignent des paysages empreints d’un puissant mysticisme, et semblent vouloir communiquer avec le spectateur à propos des mystères de la vie, de ce qui est « au-delà des étoiles ». La nature devient alors reflet de l’âme, d’une vérité que les mots seuls ne peuvent décrire, celle de la nature la plus intime de l’artiste.

Plus qu’une simple représentation réaliste, le paysage vient entièrement de l’âme du peintre et figure ses tourments, ses passions, ses croyances. Contemplatif à l’arrière des Meules de Monet, il est sacré chez Denis, divin dans une Vision de Gauguin. Les liens entre ces peintures figuratives et le courant abstrait du début du XXe siècle sont exposés grâce aux peintures de Georgia O’Keeffe et Arthur Dove, où les paysages sont aux limites de l’abstraction afin de représenter une certaine idée de l’Univers.

Le parcours, à la fois thématique et chronologique, permet d’appréhender la richesse artistique de ces quelques décennies et également de pénétrer la pensée d’une époque, la psychologie des artistes.

Infos :

Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h, nocturne le mercredi jusqu’à 21h45.

PT : 12 € / TR : 9 € / gratuit.

Crédits visuels : Vincent van Gogh, Les Oliviers, 1889, huile sur toile, 72,6 x 91,4 cm, New-York, The Museum of Modern Art.

Texte : Enguerrand Lascols