Musée Jean-Jacques Rousseau


Jean-Jacques Rousseau fuit Paris, « ville de bruit, de boue et de fumée », afin de trouver un lieu plus proche de la nature. Grâce à Mme d'Epinay, il s'installe le 9 avril 1756 à l'Ermitage, puis, se brouillant avec son hôte, il loue la petite maison rurale de Mont-Louis. Il trouve dans son jardin et son « Donjon », un lieu propice pour développer son « système » philosophique. Jean-Jacques vit au Mont-Louis de Montmorency de 1757 à 1762. Il y compose ses plus grandes œuvres : Julie ou la Nouvelle Héloïse, Du Contrat Social, Emile ou de l'Education.
Le musée est constitué de la maison de Jean-Jacques Rousseau, le Mont-Louis, et de la Maison des Commères liée à la vie du philosophe à Montmorency.  Du mobilier ayant appartenu à Mme d'Epinay à l'Ermitage, un acte notarié, des documents iconographiques et les témoignages de l'époque, ont permis que soit restitué avec fidélité et sensibilité le cadre de l'écrivain.
Dans un agrandissement de la maison datant du XIXe siècle, des expositions temporaires sont organisées sur la vie et l'œuvre de Rousseau ainsi que sur le 18ème siècle et l'histoire locale.
La Maison des Commères abrite les activités éducatives du Musée et une bibliothèque de consultation et de recherche ouverte à tous.


Adresse
5 rue Jean-Jacques Rousseau,
95160 Montmorency
FR
-
Tel: 01 39 64 80 13
Site: museejjrousseau.montmorency.fr
Horaires

Mardi-dimanche 14h-18h