Jean-Pascal Imsand

Jean-Pascal Imsand


Exposition du 07 février au 12 mai 2013
Maison de la Photographie Robert Doisneau, Gentilly

Doué, réservé, sensible et rêveur sont les qualificatifs désignant le plus souvent Jean-Pascal Imsand qui apparaît sur la scène photographique au cours des années 80. De son passage à la Kunstgewerbeschule de Bâle où il s’est formé comme imprimeur-lithographe, il garde le goût des procédés qui permettent une véritable recherche sur les variations de teintes. Ses premiers travaux, des photomontages poétiques et sombres d’une grande virtuosité technique, lui valent le Grand Prix Européen de la Photographie en Arles en 1988. Ces images, qu’il préfère appeler des « assemblages », livrent un monde secret imprégné d’une atmosphère onirique. Il collabore à plusieurs magazines dont Femina, Das Magazin, Le Nouveau Quotidien, Neue Zürcher Zeitung et le célèbre Du, et traite portraits, reportages et paysages urbains avec ce talent particulier qui mêle gravité, mystère et douceur. L’un de ses projets personnels, Lausanne, une jeunesse, publié en 1990, offre une série de vues nocturnes de la ville où transparaît son attirance pour les noirs profonds.