Maison Littéraire de Victor Hugo


La collection de la Maison Littéraire de Victor Hugo comporte aujourd'hui plus de 4500 pièces : livres, gravures, photographies, lettres, manuscrits,   copeaux.
Les copeaux sont des brouillons que Victor Hugo écrivait instantanément lorsqu'une idée ou une intuition lui venait à l'esprit. Il les notait immédiatement sur tout ce qui était à la portée de sa main : une enveloppe, la page de garde d'un livre, le dos d'un télégramme, etc.. Puis les textes étaient travaillés de nombreuses fois jusqu'à la version définitive, qu'on appelle le " manuscrit ". Ce dernier était recopié au propre, relu et corrigé par Victor Hugo, et c'est cette copie qui était envoyée à l'éditeur. Hugo recevait en retour une " épreuve d'imprimerie ". Il vérifiait de nouveau tout, la ponctuation, la mise en page, le caractère des titres, mais parfois aussi il retravaillait le texte en lui donnant une nouvelle dimension. Ces corrections, recopiées, étaient renvoyées à l'éditeur qui pouvait alors imprimer la première édition dite " originale ".
La Maison Littéraire possède " l'épreuve d'imprimerie " des Misérables, entièrement corrigée à la main par Victor Hugo, c'est à dire l'exemplaire unique au monde comportant les dernières modifications avant " l'édition originale " de ce chef d'œuvre. Nous avons également " l'épreuve d'imprimerie " des Contemplations, qui comporte le manuscrit de la préface ainsi que de très nombreuses corrections de la main de Victor Hugo et de Noël Parfait, qui avait la charge de l'édition de Bruxelles. Cette œuvre marque le retour de Victor Hugo à la littérature et à la poésie pure depuis la mort de sa fille en 1843.


Adresse
45 rue de Vauboyen,
91570 Bièvres
FR
-
Tel: 01.69.41.82.84
Horaires

Samedi et dimanche de 14h30 à 18h30    Tous les jours pour les groupes de plus de dix personnes sur réservation.