Musée des Arts Décoratifs, Paris

Exposition du au 07 janvier 2018


Christian Dior. Couturier du rêve


Jusqu'au 7 janvier 2018, le musée des Arts Décoratifs exposent les créations de la Maison Dior à l’occasion d’une retrospective intitulée Christian Dior. Couturier du rêve.

En occasion du soixante-dixième anniversaire de la fondation de la maison Dior et trente ans après la précédente exposition parisienne au 107 rue de Rivoli, la haute couture signée Dior fait son show sur les cimaises du musée des Arts Décoratifs. 

De Christian Dior aux six couturiers de renom (Yves Saint-Laurent, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et aujourd’hui, Maria Grazia Chiuri) qui ont succédé à la direction artistique de la maison, le visiteur est invité à découvrir l’histoire et l’univers Dior, la philosophie cachée derrière les créations, dans un parcours dense et immersif, sublimé par un cadre et une scénographie exceptionnels. 

Personnage emblématique de son époque, Christian Dior côtoie les personnalités les plus éminentes de l’actualité artistique du XXsiècle :  des protagonistes années folles durant lesquelles il découvre l’art et l’avant-garde en tant que directeur de galerie, avant d’apprendre le dessin de mode, aux plus grandes stars du cinéma et personnages politiques que Dior a eu l’honneur d’habiller. 

L’exposition montre comment Dior a élaboré un style nouveau, un New Look, éponyme de sa collection printemps-été présentée en 1947, qui le consacrera comme le couturier le plus célèbre de l’après-guerre. Sa vision personnelle de l’élégance exprime le désir d’ennoblir la figure féminine, et la libérer de la silhouette trop masculine des années de guerre. Il crée ainsi des robes amples, à la ligne simple mais structurée, avec une taille cintrée et une poitrine soulignée. 

Un univers complexe, raffiné, et riche en références artistiques est dévoilé par les robes et les accessoires. On pense notamment à la collection inspirée par les jardins de Monet, le Trianon, ou encore à celle inspirée par les nombreux voyages au Moyen Orient. 

La quintessence de l’élégance à la française transborde de ces créations souvent audacieuses mais toujours sobres, dans une exposition qui va au-delà du vêtement et de la mode. 

 

Infos : 

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h

Tarifs : 13€ / 10€

Crédits visuels : Christian Dior, robe Junon, haute couture automne-hiver 1949, ligne Milieu du siècle. Robe du soir en tulle brodé de paillettes par Rébé. Paris, Dior Héritage © photo Les Arts Décoratifs / Nicholas Alan Cope