Galerie Le Minotaure, Paris

Exposition du 02 mars 2017 au 22 avril 2017


Art abstrait géométrique : des origines aux Réalités Nouvelles


Du 2 mars au 22 avril 2017, la galerie Le Minotaure présente une sélection d'artistes de la collection Kouro et retrace à travers elle l'histoire de l'abstraction géométrique : des origines aux Réalités Nouvelles.

Les galeries Le Minotaure, Alain Le Gaillard et Jean-François Cazeau se réunissent pour donner à voir et à apprécier l'histoire de l'art abstrait géométrique à travers l'ensemble d'oeuvres acquises par le collectionneur et ami proche du peintre Auguste Herbin, Jack Kouro.

Rapidement érigée en étendard de la modernité, moyen privilégié par les peintres promoteurs de la table-rase artistique au début du XXème siècle, la veine abstraite eut pourtant du mal à s'imposer face aux tenants d'une tradition de la peinture plus classique ou, du moins, moins révolutionnaire. Intime des peintres français abstraits, ardent défenseur de cette voie qu'ils initient aux niveaux local comme international, Jack Kouro parvint à s'entourer d'oeuvres devenues emblématiques de cette histoire de l'émancipation des formes et de la couleur. En mettant à l'honneur sa collection, la galerie dévoile un témoignage précieux sur la formation et la diffusion de l'abstraction en peinture.

Des années 1920 à 1950, son exposition retrace ainsi l'histoire et la géographie de ce courant abstrait aux mille mouvements, en passant notamment par les groupes De Stijl, Cercle et Carré, Art Concret ou encore Abstraction-Création, offrant ainsi un panorama de ce qui donnera sa forme et son âme à l'incontournable Salon des Réalités Nouvelles.

Infos :

Vernissage jeudi 2 mars 2017.

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h.

Crédit visuel : Auguste Herbin – Copyright Galerie Le Minotaure

Texte : Horya Makhlouf