Giuseppe Modica, Reflets et Lumières

Giuseppe Modica, Reflets et Lumières


Exposition jusqu'au 30 mai 2015

Face à nous, une glace posée à même le sol reflète en hors champ les limites physiques de la toile. Nouvelles perspectives, multiplications des espaces et mises en abyme plongent notre regard de l’autre côté du tableau. Pas celui dont le revers se dévoile au centre du triptyque Labirinto atelier, mais celui d’un monde fantomatique où même la silhouette féminine prend des allures mystiques et secrètes.

L’exactitude des volumes et de la palette chromatique azurée confère une beauté métaphysique à l’univers de Giuseppe Modica. Un silence magique pénètre une atmosphère marquée par la singulière immobilité des éléments : une échelle s’appuie contre un mur, un appareil photo repose sur un trépied et des roches sculptées géométriquement se dressent à terre entre ombres et halos lumineux. L’ensemble statique, voire figé, capture et vient fixer notre regard qui, à son tour, s’attarde intensément sur un détail avant d’explorer le tout.

Une grammaire figurative au champ lexical définit par un souci du réalisme, une justesse dans l’élaboration des formes et des coloris associée à une stabilité constante et immuable de l’ensemble. Pareillement,  la maîtrise du trompe l’œil à travers la surface de la toile ponctuée de taches de rouille et l’habileté dans l’imbrication d’espaces, ajoutent au savoir-faire notable de l’artiste.

Là où la distance redouble d’élan dans les jeux de cadres et de miroirs, elle devient infinie en se perdant dans une ligne d’horizon entre ciel et mer. Mais cette profondeur semble se percevoir par le biais d’un écran. L’altération de la surface évoque celle d’un miroir vieillit. D’ailleurs, ne regardons-nous pas directement le reflet de ce miroir ?

La question reste en suspens… Pour vous faire une idée, Giuseppe Modica expose du 28 mars au 30 mai à la galerie Sifrein.

Vernissage le vendredi 27 mars de 17h à 21h.

 

Texte : Anne-Laure Peressin

 

Crédit visuel : Labirinto atelier, 2013, huile sur toile, triptyque 180 x 305 cm.


Galerie Sifrein
10, rue Lavoisier
75008 - Paris