Edik Steinberg, Moscou Paris

Edik Steinberg, Moscou Paris


Exposition du 19 mai au 01 juillet 2017
Galerie Le Minotaure, Paris

Du 19 mai au 1er juillet, la galerie Le Minotaure présente l’oeuvre d’Edik Steinberg dans le cadre d’une retrospective intitulée Moscou Paris.

Edouard Steinberg, dit Edik est un peintre russe né à Moscou en 1937. Entre Moscou et Taroussa, Munich et Paris, l’artiste a créé tout au long de sa vie une oeuvre prolifique et hétérogène. L’année 2017, 80e anniversaire de l’artiste et 5e anniversaire après sa mort, se voit marquée par un hommage international : au Musée d’art contemporain de Moscou, au musée des Beaux-Arts de Prague, et à Paris à la Galerie Claude Bernard, à la Galerie le Minotaure et à la Galerie Alain Le Gaillard.

La galerie Le Minotaure replace l’oeuvre du peintre russe dans sa complétude. Dans les années 1950 à Taroussa — petite ville au sud-ouest de Moscou et alors centre de la culture non-officielle —, ses créations s’orientent vers la peinture des paysages qui l’entourent, des natures mortes, des portraits de ses amis. Face à une pensée unique érigée comme norme, et toujours dans un rejet de l’art officiel soviétique, s’est à partir des années 1960 qu’il s’oriente vers l’abstraction géométrique, influencé alors par les avancées plastiques du peintre suprématiste Kasimir Malevitch. Ses peintures révèlent alors un fort mysticisme, l’artiste retranscrivant par les formes géométriques son être intérieur. Durant les années 1990, il part vivre à Munich puis à Paris, où il réside jusqu’à la fin de sa vie. Ses oeuvres deviennent alors ascétiques et linéaires, dans des compositions formelles abstraites et sobres.

Infos :

Vernissage jeudi 18 mai 2017.

Ouvert du mardi au samedi, de 11h à 13h et de 14h à 19h.

Crédit visuel : Edik Steinberg

Texte : Enguerrand Lascols