Laurent Garcin

Laurent Garcin


Exposition du 14 février au 26 février 2012
L'Oeil du Huit, Paris

C’est un univers étrange et magnifique que, en le peignant, Laurent habite. Certains bâtissent des cabanes au sommet des vieux arbres, à la lisière du ciel, d’autres des bateaux à voile pour faire le tour de leurs rêves, d’autres encore des routes afin de relier entre eux des villages oubliés. Laurent est de leur famille. C’est un aventurier de la lumière. Au monde réel, trop gris, trop sec, trop bavard, et pas assez généreux, il oppose celui qu’il s’est inventé, et où il nous offre, tableau après tableau, de séjourner : les couleurs y sont vives et brûlantes, les formes insolites, les visages masqués, la matière harmonieuse, les silences éloquents et ce que la réalité sépare : le désert du Sud et la verdure du Nord, le soleil et la nuit, le figuratif et l’abstrait, ses toiles les réconcilient. Et puis, tout est en mouvement, un imperceptible mouvement, comme dans un liquide amniotique. On connaissait l’art brut ; Laurent a inventé l’art brut doux. Il rend la vie plus belle.

Jérôme Garcin