RIME, Danger Zone

RIME, Danger Zone


Exposition du 03 avril au 06 juin 2015
Galerie Wallworks, Paris

Bienvenue en zone dangereuse : celle de l’antre de la profusion créatrice de RIME !

L’artiste américain pose ses pinceaux et ses toiles à la galerie Wallworks pour terminer ou créer des personnages cartoonesques gesticulant dans tous les sens.

Du rouge vermillon au bleu électrique en passant par un jaune citron des plus acidulés, l’univers de RIME soulève un dynamisme vitaminé tant dans l’agencement des couleurs que celui de la composition. En partant d’une base abstraite, des êtres hybrides euphoriques naissent au fil de ses coups de pinceaux et de ses ressentis.

Rien n’est écrit d’avance. Cet état d’esprit renverse les conventions et tranche avec la méticulosité du geste. La ligne parfaitement graphique ne tolère pas la bavure et donne l’impression que certaines répétitions de motifs ont été exécutées mécaniquement. Que nenni ! Approchez-vous de la toile, vous apercevrez les dissemblances dues au travail de la main !

Un deuxième point de vue qui appelle une deuxième lecture, car oui,  les œuvres de RIME ont une double dimension. Le pouvoir des couleurs et la vive agitation des scènes incitent le regard à balayer l’ensemble, comme pour s’imprégner urgemment d’une dose vivifiante. Une fois nourri, l’œil se concentre et détecte les détails, lit les saynètes et passe le relai à l’imagination.

Besoin d’être revigoré ? Vous avez jusqu’au 6 juin pour découvrir plus d’une vingtaine de toiles – dont une en collaboration avec HAZE – ainsi qu’une série de petits formats sur bois.

Texte : Anne-Laure Peressin

Crédit visuel : RIME, Danger Zone, 2015, acrylique sur toile, 156 x 154 cm © Alain Smilo