Nouvelle Ere du Japon II

Nouvelle Ere du Japon II


Exposition jusqu'au 22 juin 2016

Du 1er au 22 juin 2016, la Galerie Taménaga présente l’exposition Nouvelle Ere du Japon II.

En 1969 est ouverte la Galerie Taménaga à Tokyo, puis s’ensuivent l’ouverture d’un espace à Osaka en 1970 et d’un autre à Paris en 1971. Il s’agit à ce moment-là de la seule galerie du Japon spécialisée dans les chefs d’œuvre des Maîtres Occidentaux, notamment grâce aux amitiés que Kiyoshi Taménaga avait lié avec, entre autres, le marchand Paul Pétridès, les peintres Kees Van Dongen, Tsuguharu Foujita, Bernard Buffet, et une poignée de collectionneurs parmi les plus distingués. En misant sur les artistes de l’Ecole de Paris, en contrepied aux marchands établis encore très attachés à l’impressionnisme, le jeune galeriste se retrouve à acquérir des chefs d’œuvres de Modigliani, Picasso, Chagall…

Sohei Iwata, Dans le ciel sans eau, 183×203 cm

L’ouverture de sa galerie parisienne marque un tournant dans l’optique artistique de KIyoshi Taménaga, puisque même s’il reste attaché et fier à l’idée de pouvoir exposer des artistes aujourd’hui absolument établis, il s’attache désormais à promouvoir la découverte de nouveaux talents européens, américains et asiatiques. C’est ainsi qu’il met en lumière, à l’occasion de l’exposition Nouvelle Ere du Japon II, des artistes japonais encore méconnus des collectionneurs et des amateurs d’art, tels que Yuki Fujiwara, Takashi Hosowaka, Mina Ideka, Sohel Iwata, Tsugami Miyuki, Kengo Nakamura et Tamihito, Yoshikawa. Ces derniers seront exposés lors de la Nocturne Rive Droite 2016.

 

Vernissage le mercredi 1er juin.

 

Crédit image : Kengo Nakamura, Emoticon-Ourselves in Today's World, 130 x 97 cm


Galerie Taménaga
18 avenue Matignon
75008 - Paris