Niyaz Najafov, Volcanique

Niyaz Najafov, Volcanique


Exposition jusqu'au 23 février 2019

Pour la première fois, la galerie Schwab Beaubourg accueille une exposition personnelle de l’artiste Niyaz Najafov : Volcanique. Un travail expressionniste angoissé, à découvrir du 26 janvier au 23 février 2019.

Artiste autodidacte né en Azerbaïdjan, Niyaz Najafov vit à Paris depuis neuf ans déjà. Il conquiert la scène internationale en 2009, lors de sa participation à la Biennale de Venise. Aujourd’hui, ses œuvres sont visibles dans huit pays, dont la France. Cet être à fleur de peau peint frénétiquement la lutte perpétuelle d’une humanité fragile, reflet de sa propre angoisse existentielle. Mais nul ne peut regarder son travail comme le remède cathartique à son anxiété. Il s’agit plutôt d’un besoin physique et émotionnel, vital même, de traduire son émoi psychique dans la matière, insufflant à ses toiles une impression de tragique fragilité, colorée néanmoins de touches d’espoir contenus dans de tendres détails cocasses.

En témoigne L’envol, une huile sur toile sur fond noir représentant un homme au corps déformé par la touche picturale rapide de l’artiste. La superposition de couches de peintures aux nuances terreuses et chaires gomme les traits du visage.  Le protagoniste s’apprête à lancer un avion en papier blanc. L’objet enfantin contient un espoir presque naïf qui contraste grandement avec l’harmonie chromatique foncée de la toile. Sa teinte lumineuse apostrophe l’œil et réfléchit l’espérance du geste : s’envoler, essayer. En représentant le moment qui précède la séparation physique de l’objet et de son propriétaire, Niyaz Najafov suspend dans le temps le sort de l’avion, et par-là même de l’espoir qu’il représente. Cet inconnu est profondément angoissant, pourtant nous croyons deviner un léger sourire sur les lèvres du pilote. Cela nous rassure, nous donne envie de croire en la lumière de l’avion. La scène devient alors moins sombre qu’au premier regard.

L’envol illustre à merveille l’intensité expressionniste de la peinture de Niyaz Najafov. La portée symbolique de l’œuvre ajoutée à l’exceptionnel travail de coloriste de l’artiste devient le miroir de nos aspirations et de la réalité humaine. Si Niyaz Najafov représente ses propres craintes, il réussit à faire de ses tableaux-autoportraits les portraits de chacun, les métaphores de nos angoisses humaines.

 

Vernissage jeudi 31 janvier à partir de 19h, en présence de l’artiste !

 

Texte : Marie-Amélie Muriel

Crédit : Niyaz Najafov, L'envol, 100 x 80 cm, huile sur toile


Galerie Schwab Beaubourg
35 rue Quincampoix
75004 - Paris

40 expositions passées