"Au fil de la route - Karma Roads", Gérard Tordjman

"Au fil de la route - Karma Roads", Gérard Tordjman


Exposition du 09 novembre au 08 décembre 2012
Galerie Lélia Mordoch, Paris

Né en 1951 en Algérie, Gérard Tordjman a toujours vécu par et pour la photographie.
A l’âge de 11 ans, sa famille s’exile en France. Il gardera de son village natal le souvenir de paysages fabuleux traversés par les pistes reliant les hauts plateaux de l’Atlas à Oran. Deuxième choc esthétique à 18 ans, sur les traces de son frère disparu après un voyage en Scandinavie et dont il rapporte quelques images. Il décide alors de maîtriser le développement photographique avant de devenir chef de laboratoire pour plusieurs maisons de disques. Il rêve alors d’une carrière de grand reporter mais les hasards, les rencontres et la vie en décident autrement. Gérard Tordjman multiplie ensuite les voyages et photographie ce qui l’entoure aux quatre coins du monde.
A la manière des portraits qu’il fixe au gré des rencontres, il fait souvent de la route l’élément central de ses vuesde paysages. “On regardesouvent à droite ou à gauche,mais rarement la route ellemême” dit-il en évoquant ces tracés reliant les hommes à travers les grandes étendues.
A l’image de celle qui, petit, le fascinait par la vitre du car qui l’emmenait vers la ville, les routes qu’il photographie se perdent dans l’horizon comme si elles étaient sans fin.
Ce sont ainsi plusieurs décennies de voyages en Alaska, en Inde ou encore en Patagonie, que Gérard Tordjman présente pour le festival Photo Saint-Germain-des-Prés, dont la deuxième édition a cette année pour thème “Voyages et rêves”.