B R E T H R E N

B R E T H R E N


Exposition du 21 mai au 23 juillet 2016
Galerie Jeanne Bucher Jaeger, Paris
Le sculpteur américain Paul Wallach attache toujours une attention particulière à la construction de ses œuvres tout autant qu’au choix des titres de chacune de ses expositions. Pour cette exposition à la galerie, il a choisi le titre : B R E T H R E N. Terme ancien puisé dans l’histoire de la langue anglaise, il évoque l’idée du lien fraternel, non exclusif cependant au cercle familial. Très souvent, les sculptures de l’artiste se répondent, dialoguent entre elles et avec nous dans l’espace qui les entoure. Changeantes au gré des variations de lumière, d’humeur, de point de vue, elles naissent de l’assemblage de matériaux très divers. Au bois, matière principale vivante de chaque sculpture, s’ajoute régulièrement le plâtre, le métal, la toile ou la peinture. La sensation d’unité qui se dégage des œuvres de Paul Wallach vient de la cohésion de l’assemblage du tout où chaque geste conditionne le suivant, et où chaque élément est constitutif de celui d’après. Naissant d’un point sur le mur, et des relations de celui-ci avec le sol, les sculptures de Paul Wallach se déploient et semblent flotter dans l’espace. Elles créent alors des interstices, des espaces intermédiaires qui deviennent des éléments constitutifs de l’œuvre. L’essence de leur volume trace des lignes qui dessinent l’espace pour le révéler. Le reflet de la peinture devient une onde de couleur réfléchissante ou encore irradiante et vient alors creuser le volume ou accentuer l’espace. L’ensemble de ses œuvres élargit nos perceptions et enrichit subtilement l’expérience de nos corps.