Thomas Jorion, « Palais Oubliés ». Photographie

Thomas Jorion, « Palais Oubliés ». Photographie


Exposition jusqu'au 30 novembre 2012

 

Dans la thématique du Festival 2012 « Voyages et Rêves », les oeuvres de Thomas Jorion nous proposent une véritable plongée aux coeurs « d’Ilots intemporels », porte ouverte sur des ailleurs à composer, à imaginer et à rêver.

Le temps se veut soudainement comme étiré, sans repères. On assiste à une distorsion du présent à travers ces lieux vides, arrêtés, hors du temps, habités par cette présence d’absence.

Dans nos sociétés sous pression, de rentabilité et d’optimisation de chaque instant, Thomas Jorion prend lui le temps et nous conte à travers ses clichés silencieux d’autres histoires. Il nous questionne de façon absolue sur notre rapport à la vie et au temps.

Ces lieux désertés où l’homme était mais n’est plus interrogent le spectateur comme une inéluctable mise en abyme, sommes-nous les auteurs, les acteurs de cet abandon ? Sommes-nous les témoins de notre passé ou face à ce qu’il adviendra ?

Telle une vanité des temps modernes, un memento mori, les clichés de Thomas Jorion soutendent implacablement l’éphémère, la fragilité de l’existence humaine.

 


Galerie INSULA
24 rue des Grands Augustins 75006 Paris
75006 - Paris

43 expositions passées