Les Tatouages du "Milieu"

Les Tatouages du "Milieu"


Exposition du 03 novembre au 20 novembre 2016
Galerie Frédéric Moisan, Paris

Du 3 au 20 novembre 2016, la Galerie Frederic Moisan présente Les tatouages du « Milieu ».

Langage codé, marqueur social, le tatouage carcéral est devenu objet d’études entre 1920 et 1940, sous l’égide d’Edmond Locard, fondateur du premier laboratoire de la police scientifique à Lyon. Il a donné lieu à de célèbres ouvrages et reportages photographiques parmi lesquels Les Tatouages du Milieu, auquel l’exposition emprunte son titre.

Dans le cadre du Festival Photo Saint Germain 2016, la sélection de la galerie a retenu une quarantaine de tirages issus de la collection Delarue et des dessins originaux ayant servi à la publication, en 1950, de Les Tatouages du Milieu, l’ouvrage de Jacques Delarue et Robert Giraud qui explore la facette « tatouée » du monde carcéral. Preuve d’amour ou d’appartenance à un groupe, les détenus exposent sur leur corps mutilés ce qu’ils sont ou ce à quoi ils sont attachés, fascinant notamment Robert Doisneau qui réalisa des copies des photographies collectées. L’occasion est donnée de suivre l’évolution d’une pratique à l’origine trouble, initiée il y a longtemps déjà, aux dimensions artistiques autant qu’anthropologiques.

Infos :

Vernissage jeudi 3 octobre 2016.

Ouvert du mardi au samedi, de 11h à 19h.

Crédit visuel : Collection Jacques Delarue

 

Texte : Horya Makhlouf