Emmanuel Le Cerf, I keep hell clean for your return

Emmanuel Le Cerf, I keep hell clean for your return


Exposition du 28 janvier au 28 février 2017
Galerie Escougnou-Cetraro, Paris

Du 28 janvier au 28 février 2017, la Galerie Escougnou-Cetraro expose les œuvres d’Emmanuel Le Cerf dans I keep hell clean for your return.

Né en 1984 au Havre, Emmanuel Le Cerf est diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en photographie et vidéo depuis 2010. Son œuvre interroge l’image, les manières dont elle se constitue et apparaît, les multiples autres qu’elle comprend ou peut évoquer. Déjà présent lors des deux volets des expositions collectives Au-delà de l’image à la Galerie Escougnou-Cetraro en novembre 2014 et 2015, Emmanuel Le Cerf présente ici sa première exposition personnelle à la galerie.

D’installations énigmatiques, aux allures souvent futuristes, naissent lentement ces images que recompose l’artiste, dont on pourrait presque dire qu’elles apparaissent par intermittences tant elles dépendent, pour devenir visibles au spectateur, de sa position physique ou de son envie de la décrypter. Ainsi de cet Homme abeilles, dont la silhouette se détache progressivement d’une toile libre rugueuse, au fond neutre rythmé ici et là par les gestes du pinceau ou les aspérités agencées par l’artiste.

Manipulées, détournées, explorées dans toutes leurs dimensions phénoménologiques, les images remontées par Emmanuel Le Cerf ont ce côté mystérieux qui pourraient les faire croire magiques. Mais ce qui apparaît au détour de la déambulation est en fait intimement contrôlé par l’artiste, qui guide et dompte le regard en lui soumettant non pas simplement l’image achevée mais tout le processus de sa création, des capteurs photovoltaïques qui permettent de l’enregistrer aux formes et aux matières qui servent à la recomposer sur d’autres supports moins vidéographiques.

L’art d’Emmanuel Le Cerf se fait miroir promené sur le chemin de l’image, dont il révèle les différents niveaux de lecture et de conditions d’existence.

Infos :

Vernissage samedi 28 janvier 2017.

Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h.

Crédit visuel : Emmanuel Le Cerf, L’homme abeilles, 2016

 

Texte : Horya Makhlouf