Gilberto Güiza-Rojas, Jeu de rôle. (ré)présenter le travail

Gilberto Güiza-Rojas, Jeu de rôle. (ré)présenter le travail


Exposition jusqu'au 22 avril 2017

Du 11 au 22 avril 2017, la galerie du CROUS de Paris présente les photographies de Gilberto Güiza-Rojas dans le cadre d’une exposition personnelle intitulée Jeu de rôle. (ré)présenter le travail.

Le jeune photographe d’origine colombienne fait de la photographie un moyen d’expression privilégié et voué à l’engagement social. Dans la série qui fait l’objet de cette exposition, il s’interroge sur le monde du travail et sur le rapport entre le travailleur et son emploi.  

Partant d’un constat fondamentalement marxiste, selon lequel le travail serait acte créateur mais également source d’aliénation, Gilberto Güiza-Rojas réalise des portraits qui illustrent la condition des salariés qui luttent et font l’effort de gagner une place dans la société à travers leur labeur. L’artiste met en focus tous ceux qui exercent des professions manuelles, « humbles ». Le visage, jamais présent dans ses clichés, disparait. Le seul élément qui permet d’identifier ces personnages est l’uniforme qu’ils portent. En contact avec les clients, ces « travailleurs polyvalents », distributeurs de journaux, cuisiniers, ne sont que des masques, caractères typés qui perdent leur individualité pour s’uniformiser à la hiérarchie et aux codes propres de chaque milieu de travail, jouant un rôle qui ne leur appartient que partiellement.

Avec son art humaniste, et sans en faire un instrument de « dénonciation indulgente », le photographe veut littéralement mettre en lumière, les contrastes d’une logique profondément centrée sur les modes de production et dépersonnalise les moteurs qui font marcher la machine sociale. 

 

Infos: 

Vernissage le jeudi 13 avril 2017 de 18h à 21h
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h.
Crédit visuel : Les Ecrasés, 2016, Archival pigment print, 90x120 cm
Texte : Ilaria Fagone 


Galerie du CROUS
11 rue des Beaux-Arts
75006 - Paris

91 expositions passées