Von Gloeden, Plüschow et Galdi, Les Bergers d'Arcadie

Von Gloeden, Plüschow et Galdi, Les Bergers d'Arcadie


Exposition du 10 mars au 13 mai 2017
Galerie David Guiraud, Paris

Du 10 mars au 13 mai 2017, la galerie David Guiraud présente la collection de photographies du baron Wilhelm Von Gloeden dans le cadre d’une exposition intitulée Les Bergers d’Arcadie.

Cette collection regroupe le travail de trois photographes : les allemands Wilhelm Von Gloeden et Guglielmo Plüschow et l’italien Vincenzo Galdi, trois artistes considérés comme les pionniers de la photographie masculine homo-érotique au tournant du XIXe et du XXe siècle. Cent tirages originaux sur papiers albuminés issus de cette collection sont maintenant exposés au public à la galerie David Guiraud.

Ces Bergers d’Arcadie nous transportent dans la Sicile d’il y a plus d’un siècle. Les jeunes hommes photographiés, souvent mineurs, sont des paysans, des pêcheurs de l’île ou des ouvriers de Rome. Comme les jeunes éphèbes peints par Caravage vers 1600, la puissance érotique et l’ambiguïté est omniprésente. Les personnages, entièrement nus, s’enlacent et regardent l’objectif, dans des poses lascives et sensuelles.

Cependant, c’est avant tout l’influence de l’Antique qui justifie cette impudeur. Les personnages prennent l’art de cette période comme source pour nous rappeler les sculptures grecques et romaines. Ici un Apollon, là un Bacchus, comme tout droit sortis de l’atelier de Léocharés. Dans une lettre de 1902 à un de ses amis, Wilhelm Von Gloeden déclare : « j’essaye de suggérer une émotion, une histoire, une légende. Je veux qu’ils oublient l’appareil photographique et qu’ils incarnent les éternels jeunes hommes qui ornent tant de temples grecs… ». Des héros de ces temples grecs qui se seraient perdus dans la campagne sicilienne.

Infos :

Vernissage jeudi 9 mars 2017.

Ouvert du mardi au samedi de 14h30 à 19h.

Crédit visuel : Wilhelm Von Gloeden

Texte : Enguerrand Lascols