Bernheim-Jeune (dit Bernheim), famille de marchand de tableaux originaire de Besançon dont on retrouve la trace dès la fin du XVIIIème siècle à la tête d'un commerce d'articles de peinture (châssis et couleurs pour les artistes).

Succédant à Joseph Bernheim (1799 -1859),  son fils Alexandre Bernheim (1839-1915) ami de Delacroix, Corot et Gustave Courbet, vint s'installer à Paris en 1863 au 8, rue Laffitte (sur le conseil de son compatriote de Besançon, G. Courbet). C'est là, en 1874, qu'il présente les impressionnistes. Transférée en 1906 au 25, boulevard de la Madeleine et 15, rue Richepanse, la galerie Bernheim prend son réel essor sous la direction des deux fils d'Alexandre Bernheim : Josse Bernheim-Jeune (1870-1941) et Gaston Bernheim-Jeune (1870-1953). Ils organisent (notamment) en 1901 la première exposition de Van Gogh, présentent Bonnard et Vuillard en 1906, Cézanne et Cross (1907), Seurat et Van Dongen (1908), Matisse (1910), Boudin, les "Futuristes Italiens" (1912), le douanier Rousseau (1916), R.Dufy et Vlaminck (1921), Modigliani (1922), Utrillo (1923), Marquet (1925), Gauguin (1930), après s'être installés avenue Matignon (1925) ". 

Bernheim-Jeune fût en effet la première galerie à s'installer avenue Matignon (angle de l'avenue Matignon et de la rue du Fbg Saint-Honoré). Ses nouveaux locaux furent inaugurés par Gaston Doumergue, Président de la République Française à l'occasion du vernissage de l'exposition Chefs-d'oeuvres du XIXème et XXème siècle."

Extrait de l'article consacré à Bernheim-Jeune dans l'Encyclopédie Larousse

Artistes présentés : Belloni, Carzou, Daty, Fontanarosa, Humblot, Innocent, Lauzero, Lhoste, Pédoussaut, Pollès, Pugliese, Selinger, V. de Laps, Widmaier.

Editeurs d'art : Ouvrages sur Bonnard, Matisse, Modigliani, Renoir.