WK – TRESPASS

WK – TRESPASS


Exposition du 03 novembre au 09 décembre 2018
Adda & Taxie , Paris

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"MS 明朝"; panose-1:0 0 0 0 0 0 0 0 0 0; mso-font-charset:128; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:fixed; mso-font-signature:1 134676480 16 0 131072 0;} @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536870145 1107305727 0 0 415 0;} @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536870145 1073743103 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:Cambria; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"MS 明朝"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-family:Cambria; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"MS 明朝"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-ansi-language:EN-GB;} @page WordSection1 {size:595.0pt 842.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.WordSection1 {page:WordSection1;} -->

La Galerie ADDA&TAXIE présente du 3 novembre au 8 décembre l’exposition TRESPASS de l’artiste WK Interact.

Le noir et le blanc, ces deux couleurs s’additionnent à la perfection avec un environnement urbain. L’artiste WK Interact l’a compris, en utilisant ces deux teintes afin de composer ces gigantesques fresques présentes dans les rues, sur des murs ou bien sur les supports que la ville lui offre. Tels les individus que l’on croise dans la rue, ces silhouettes prises dans le bouillonnement des grandes métropoles, les personnages de l’artiste semblent capturés en plein mouvement.

Un jeune homme, rollers aux pieds, est en plein envol, son visage, à moitié caché par une casquette, semble déterminé à réussir sa figure. Son bras se tend vers nous, sa main se déploie comme pour acquérir plus d’équilibre durant son essor. Les traits noirs qui le composent contrastent avec le fond blanc du mur, mais se fondent avec son ombre, d’une nuance profondément sombre, elle s’érige comme son double.

Le temps semble s’être arrêté, le jeune homme est immobilisé en apesanteur. Le grand support n’est ni carrée, ni rectangulaire, composé de planches de bois, il paraît avoir été arraché directement à un mur, comme si un bout de la ville avait migré dans l’espace d’exposition.

Texte : Angèle Imbert

Crédit Visuel : WK INTERACT, Jump Number 3, Technique mixte, impressions grand format et colle sur bois, 202 x 158 cm x 5 cm (en 2 panneaux/ 2 panels)