Galerie Nichido, Paris

Exposition du 05 septembre 2018 au 06 octobre 2018


Yin Xin


La Galerie Nichido présente du 5 septembre au 6 octobre l’exposition de l’artiste chinois Yin Xin.

Une sensation de déjà-vu s’émane de notre inconscient face aux œuvres de Yin Xin. Les réminiscences de chefs d’œuvres apparaissent. L’artiste ose s’inspirer des œuvres qui composent l’histoire de l’art, pour en délivrer une interprétation personnelle et caractéristique de sa propre technique.

Car Yin Xin ne fait pas simplement la copie d’un tableau, il le transforme, le décline et en change irrémédiablement le sens et l’ambiance. C’est le cas de La Dame à l'hermine, toile que nous connaissons du grand Léonard da Vinci. L’inspiration est certes présente, ainsi que la structure de la composition, avec une jeune femme au centre, sur un fond noir profond. Mais la délimitation marquante entre le personnage et l’arrière-plan qui apparaissait sur la première toile se voit remplacée par un fondu mystérieux : les habits colorés et lumineux de la Dame de Léonard da Vinci sont retirés au profit d’un habit sombre aux airs d’Orient. De même pour le visage où les cheveux blonds et le teint doré sont remplacés par une chevelure brune et une peau claire et blanche. Les grands yeux ouverts se voient bridés, comme pour insister sur l’origine chinoise de cette nouvelle représentation, comme pour revendiquer l’interprétation personnelle qu’en fait Yin Xin. 

Texte : Angèle imbert

Crédit Visuel : La Dame à l'hermine d'après Léonard da Vinci, 100 x 81 cm, huile sur toile