Galerie Frédéric Moisan, Paris

Exposition du 24 janvier 2019 au 03 février 2019


Ayako Miyawaki


Du 24 janvier au 3 février, la galerie Frédéric Moisan présente pour la première fois à Paris les œuvres en tissus appliqués de l’artiste japonaise Ayako Miyawaki.

Masahiro Murata, directeur du musée d’art municipal de Toyota, nous explique : Ayako Miyawaki commence à créer vers 1945, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Comme un exutoire, ses œuvres lui permettent de s'extraire de la misère du quotidien et du traumatisme laissé par les attaques aériennes.

L’artiste produit des œuvres en tissus appliqués – à l’aide de chutes de tissus qu’elle coud sur fond uni, elle figure des images de la vie quotidienne tels que des légumes, des animaux marins ou encore les paysages vallonnés de la campagne japonaise. Reliefs et contours apparaissent grâce à l’assemblage de différentes couleurs et textures, la profusion de motifs permet de reproduire la carcasse rouge orangé du homard, ou encore les écailles bleutées du poisson. Ces représentations nous appellent à contempler la beauté des choses simples – simplicité que l’on retrouve dans le médium, et à nous recentrer sur l’essentiel pour oublier la brutalité de l’Homme, dont Ayako Miyawaki a été témoin pendant la guerre.

Souvent reléguée au rang de l’artisanat, la couture vient ici corroborer la sobriété du sujet et le retour à une activité calme et méditative. L’artiste laisse certains points apparents pour créer d’autres formes, et sa signature brodée – l’initiale d’ « Ayako » en caractère hiragana –, semble devenir un motif à part entière dans chacune des compositions. Si les étoffes ornementées rappellent les motifs des habits traditionnels tels que le kimono, l’emploi du textile fait écho à une autre tradition japonaise : le furoshiki, technique qui consiste à emballer vêtements, cadeaux ou boîtes à bento dans des pans de tissus colorés.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 24 janvier 2019, à partir de 18h.

Texte : Anne Cuzon

Crédit visuel : Ayako Miyawaki, œuvre présentée à la galerie Frédéric Moisan