Rétrospective Eduardo Chillida

Rétrospective Eduardo Chillida


Exposition du 26 juin au 13 novembre 2011
Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence

La Fondation Maeght organise, du 26 juin au 13 novembre 2011, une rétrospective d’Eduardo Chillida (1924-2002). Ce « sculpteur devenu forgeron » (Gaston Bachelard), est célèbre pour ses sculptures monumentales autant que pour ses collages graphiques et poétiques. Cette exposition, qui prend source dans l’étroite relation que l’artiste espagnol a entretenue avec Aimé Maeght, présente près de 140 oeuvres : 80 sculptures et 60 oeuvres sur papier. A cet artiste qui écrivait « je n’ai jamais cherché la beauté. Mais quand on fait les choses comme il faut les faire, la beauté peut leur arriver », la Fondation Maeght rend un hommage admiratif, riche de la longue amitié qui unit les familles Chillida et Maeght.
Entre les espaces intérieurs et extérieurs de la Fondation Maeght, cette rétrospective exceptionnelle permet au public de découvrir, dans un parcours chronologique, les différentes étapes de l’évolution de l’oeuvre de cet artiste majeur du XXe siècle dont Julien Alvard écrivait dès 1956 : « Son oeuvre (…) ennemie de l’effet et du brillant, elle vise à l’essentiel, elle l’atteint, elle s’y tient. (…) Il oeuvre, sobrement, puissamment, en pleine et féconde rigueur. »
Cette exposition unique réunit des oeuvres de la famille Chillida, des collections de la Fondation Maeght et de la famille Maeght, et des prêts des plus grandes collections européennes. Certaines de ses oeuvres sont dévoilées au public pour la première fois.