Fabrice Hyber, Essentiel, peintures homéopathiques

Fabrice Hyber, Essentiel, peintures homéopathiques


Exposition du 06 octobre 2012 au 06 janvier 2013
Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence

Depuis ses débuts dans les années 1980, Fabrice Hyber crée un œuvre organique (d’où sa dominante verte ?) composé de rhizomes, d’hybridations, de mutations et résolument inspiré de l’univers scientifique et du monde de la production industrielle. Cet automne, pas moins de trois expositions monographiques rendent hommage à cet artiste que l’Institution avait quelque peu délaissé depuis 10 ans.

Plus de vingt oeuvres dont certaines de très grandes dimensions (10 à 15 mètres) sont présentées parmi les 30 réalisées par Fabrice Hyber à ce jour. L’exposition présente également un ensemble d’Hommes de Bessines qui, dans les fontaines au sein des jardins de la Fondation, dialoguent particulièrement avec les oeuvres de Miró mais aussi, Calder, Braque, Dietman ou Takis.