Fondation Jean Arp


La Fondation Arp, reconnue d'utilité publique, est née en 1979 de la volonté de Jean Arp de pérenniser les maisons-ateliers de Clamart, pour favoriser la perception et la connaissance de son oeuvre, aux côtés de celle de Sophie Taeuber, et de créer un lieu de rencontres ouvert aux artistes vivants, propice aux échanges et aux débats.
C'est ici, au 21 rue des Châtaigniers, à l'orée de la forêt de Meudon, que Jean Arp et Sophie Taeuber s'installèrent en 1929. Dans une maison-atelier conçue par Sophie Taeuber, qui servira de cadre à leur création jusqu'à la fin de leur vie. Refusant la vision bourgeoise de l'art, c'est dans ce lieu que ces deux pionniers du Dadaïsme et de l'Abstraction approfondirent leurs recherches, s'influençant mutuellement, marquant par quelques œuvres réalisées en commun leurs profondes identités de vue.
C'est aussi dans cet atelier, austère et rugueux, que Jean Arp et Sophie Taeuber accueillirent, dans une chaleureuse hospitalité, leurs amis, artistes et écrivains des Avant-Gardes : Max Ernst, Nelly et Théo van Doesburg, Hans Richter, Kurt Schwitters, Joan Miro, Tristan Tzara, Marcel Duchamp, Francis et Gabrielle Picabia, James Joyce, André Breton, Georges Hugnet, Marcel Jean, Philippe Soupault, Paul Eluard, René Char, Robert et Sonia Delaunay, Michel Seuphor, Alberto et Susie Magnelli, Camille Bryen, Maurice Ravel, pour n'en citer que quelques-uns.
Lieu inclassable, la Fondation Arp n'est ni un centre d'art, ni un musée au sens classique du terme. Elle constitue un lieu de création, unique en région parisienne, à l'instar de l'atelier de Rodin à Meudon, abritant une part significative de l'héritage artistique de deux pionniers universellement reconnus de l'art du Xxe siècle. Outre une étonnante maison construite sur les plans de Sophie Taeuber, le visiteur y découvre une exceptionnelle collection d'œuvres léguées par Marguerite Arp pour l'essentiel, et enrichie au fil des ans par plusieurs donations ou mises en dépôt.
Les ateliers de plâtres, en particulier, viennent d'être réaménagés pour accueillir les 114 sculptures en plâtre et 32 reliefs de Jean Arp confisqués en 1996 au profit des Douanes à Valenciennes. En juin 2004, quatre-vingts d'entre eux ont d'ores et déjà été mis en dépôt à la Fondation de Clamart par le Musée national d'Art moderne.


Adresse
21 rue des Châtaigniers,
92140 Clamart
FR
-
Tel: 01 45 34 22 63
Horaires

Du vendredi au lundi, de 14 à 18h et sur rendez-vous.