Mathématiques, un dépaysement soudain

Mathématiques, un dépaysement soudain


Exposition du 21 octobre 2011 au 18 mars 2012
Fondation Cartier, Paris

Du 21 octobre 2011 au 18 mars 2012, la Fondation Cartier présente l’exposition Mathématiques, un dépaysement soudain, une création originale conçue en collaboration avec l’Institut des hautes études scientifiques (IHÉS), sous le patronage de l’UNESCO. Pour cette exposition, elle a ouvert ses portes à la communauté des mathématiciens et sollicité des artistes familiers des lieux pour les accompagner et donner ainsi à voir, à écouter, à faire, à penser, à interpréter les mathématiques.
Les mathématiques sont partout, des frontières finies de la réalité sensible à l’infini des univers conceptuels. Parce qu’elles embrassent le monde réel et celui des idées, elles sont affaire d’auteurs, de découvreurs et de créateurs.
Familiers de la Fondation Cartier pour y avoir déjà exposé par le passé, huit artistes ont été réunis afin d’accueillir ces chercheurs : JEAN-MICHEL ALBEROLA, RAYMOND DEPARDON ET CLAUDINE NOUGARET, TAKESHI KITANO, DAVID LYNCH, BEATRIZ MILHAZES, PATTI SMITH ET HIROSHI SUGIMOTO. Choisies pour leur exceptionnelle capacité d’écoute, d’observation et de curiosité, ces personnalités majeures du monde de l’art et du cinéma accompagnent les mathématiciens afin qu’ensemble ils unissent et transforment les aspects esthétique, scientifique et pédagogique des mathématiques en une expérience sensible.
Des mathématiques pures aux mathématiques appliquées, de la discipline elle-même aux femmes et hommes qui la vivent et la portent, l’exposition propose au visiteur un voyage au coeur de la pensée mathématique.
En déplaçant les mathématiques hors du lieu où elles sont habituellement énoncées, en provoquant des rencontres exceptionnelles entre artistes et mathématiciens et entre artistes eux-mêmes, la Fondation Cartier et l’IHÉS se proposent d’offrir à tous des fragments de splendeur mathématique à la faveur d’une conjonction géométrique, algébrique, artistique et cinématographique, rendue possible grâce à l’implication généreuse et sans a priori de tous les participants.