Histoires de voir, Show and tell

Histoires de voir, Show and tell


Exposition du 15 mai au 21 octobre 2012
Fondation Cartier, Paris

L’exposition Histoires de voir permet de découvrir plus de 40 artistes du monde entier dont la pratique, essentiellement autodidacte, les situe en marge du monde de l’art contemporain. Parfois associées à l’art populaire, naïf, singulier, tribal ou folklorique selon le contexte dans lequel elles ont été réalisées, elles ont la particularité de se situer en dehors des canons de l’art occidental et d’échapper aux codes académiques. Transcendant les genres et les catégories, l’exposition s’appuie sur une sélection guidée par la puissance esthétique et l’originalité plastique des oeuvres. Peintures et sculptures naïves du Brésil, poteries cochiti du Nouveau-Mexique, drapeaux vaudous d’Haïti et peintures tribales de l’Inde sont quelques exemples qui témoignent de la spectaculaire diversité des styles et des sentiments présents dans l’exposition. Certaines oeuvres contiennent un fil narratif ou figuratif, tandis que d’autres tendent vers l’abstraction.

En consacrant à chacun un espace conséquent permettant de découvrir une part importante de son travail, Histoires de voir s’attache à montrer une œuvre, mais aussi un parcours de vie, une culture, un univers. À travers des films, des documents et des textes, l’exposition explore les récits fascinants qui se cachent derrière les œuvres, ramenant ainsi leurs auteurs de la périphérie vers le centre de la scène.

Histoires de voir, Show and Tell fait découvrir les oeuvres et raconte les histoires de plus de 50 artistes du monde entier. Ils se sont découvert artistes et ont appris à voir dans des contextes et des circonstances singuliers. Ils ont rarement été invités à présenter leurs oeuvres dans des institutions dédiées à l’art contemporain.