Josef Albers en Amérique, Peintures sur papier

Josef Albers en Amérique, Peintures sur papier


Exposition du 08 février au 30 avril 2012
Centre Georges Pompidou, Paris

Mettre en lumière la période américaine de Josef Albers revient forcément à évoquer sa série Hommage to the square. Si l’artiste allemand formé au Bauhaus n’y travaille qu’à partir de 1950 (soit près de 20 ans après son installation aux Etats-Unis), cette plongée dans la couleur l’a occupé jusqu’à la fin de sa vie en 1976 et constitue sans conteste son œuvre la plus emblématique, celle qui lui a valu d’inspirer toute une génération d’artistes, de Sol LeWit à Donald Judd.  

Mettre en lumière la période américaine de Josef Albers revient forcément à évoquer sa série Hommage to the square. Si l’artiste allemand formé au Bauhaus n’y travaille qu’à partir de 1950 (soit près de 20 ans après son installation aux Etats-Unis), cette plongée dans la couleur l’a occupé jusqu’à la fin de sa vie en 1976 et constitue sans conteste son œuvre la plus emblématique, celle qui lui a valu d’inspirer toute une génération d’artistes, de Sol LeWit à Donald Judd. 
Après l’Allemagne, le Danemark et la Suisse, c’est au tour du centre Pompidou de présenter les recherches chromatiques menées par Albers autour du carré. A cette fin, la galerie d’art graphique réunit plus de 80 études sur papier – certaines sommaires, d’autres quasi définitives – qui permettent de comprendre la démarche l’artiste et de mieux en saisir le caractère expérimental.

L’exposition consacrée à l’oeuvre de Josef Albers en Amérique réunit 80 études à l’huile sur carton rarement présentées au public.