the view from a volcano : the kitchen’s soho years 1971 – 1985 (revisité)

the view from a volcano : the kitchen’s soho years 1971 – 1985 (revisité)


Exposition du 29 février au 28 avril 2012
Centre d'Art Passerelle, Brest

The Kitchen est l'un des plus anciens lieux à but non lucratif de New York, dédié à la performance et aux expositions, montrant le travail expérimental d’artistes novateurs, à la fois émergents et établis. La programmation s’attache autant à la danse, la musique, le théâtre qu’aux vidéos, mais aussi aux autres médias artistiques, aux manifestations littéraires, aux projections de films et aux conférences. The Kitchen a su s’implanter dans le paysage culturel américain et a permis à de nombreux artistes de débuter leur carrière internationale.
En mai 2011, à New York, The Kitchen présente the view from a volcano : the Kitchen’s Soho years 1971-1985 à l’occasion du 40ème anniversaire de ce lieu expérimental créé en 1971. Cette exposition rend compte de l'histoire initiale de ce lieu entre un travail expérimental basé sur la performance et une nouvelle approche passionnante des arts visuels. L’exposition offre une perspective unique du dynamisme, de l’interconnection de la scène artistique new-yorkaise des années 70 et du début des années 80, ainsi que des caractéristiques des émissions vidéos et autres œuvres qui associent le son à la vidéo et des documents imprimés liés aux programmations institutionnelles de ces quinze années à Soho (1971-85).


A propos de The Kitchen
En 1971, les vidéastes Woody and Steina Vasulka, aidés par d’autres collaborateurs, créèrent The Kitchen comme un théâtre de « nouveau média » et un atelier où les artistes qui se consacrent à l’expérimentation de l’imagerie électronique et au son, pourraient se réunir pour échanger des idées et créer ou présenter de nouveaux travaux.
The Kitchen était une des quelques structures dédiées à la vidéo installées dans la ville et mis à disposition des artistes. Ainsi au cours des premières années, il y avait autant de travaux vidéos faits en privé que d’événements présentés en public. The Kitchen se situait à l’origine dans un local de 365 m² au rez-de-chaussée du Mercer Arts Center, qui a véritablement été une cuisine pour l’hôtel Central de Broadway.
En 1973, les Vasulka sont amenés à quitter la direction de The Kitchen pour assurer des postes d’enseignants. L’institution nomme Robert Stearns à la direction et emménage dans un loft au deuxième étage à l’angle de Broome Street et de Wooster Street jusqu’en 1985. Le champ d'application de The Kitchen s'élargit au fil des années et inclut dans la programmation la musique expérimentale, la danse, le cinéma, la littérature et les performances de toutes sortes, tout en continuant de se focaliser sur les installations vidéo et les projections. The Kitchen devient une structure à but non lucratif en 1973, mais il ne peut s’enregistrer sous ce nom qui fut rejeté par l'État de New York, en raison de sa banalité. The Kitchen propose alors différents noms et choisit finalement Haleakala, Inc. qui est encore aujourd’hui administrativement le nom officiel de The Kitchen. Haleakala signifie en hawaïen « la maison du soleil levant » mais Haleakala est aussi le nom d’un grand volcan de l’île Maui.