Cookbook

Cookbook


Exposition du 18 octobre 2013 au 09 janvier 2014
Beaux-Arts de Paris, Paris

La création culinaire est en passe d’être reconnue comme un art à part entière, un mode d’expression ancré dans le contemporain. La deuxième exposition du Palais des Beaux‐Arts se propose d’explorer les rapports de la création artistique et de la création culinaire, et leurs processus communs de transformation de la matière.

Comment la cuisine peut‐elle pleinement devenir un objet d’exposition ?

La « nouvelle cuisine » dans les années 1970, puis vingt ans plus tard l’avant‐gardisme espagnol ou italien, ont inscrit l’évolution sous le signe d’un devoir de création permanent. Plus récemment, le retour à l’ordre et le recentrage sur le produit ont été le pendant d’une esthétique « nature » qui, en phase avec l’éclosion de la cuisine nordique, a donné ses lettres de noblesse au locavorisme, y compris dans ses expressions les plus radicales. Tous ces mouvements ont libéré la créativité des chefs, questionnant dans un même élan le statut du cuisinier. Tel le cinéma dans les années 1950, la cuisine bénéficie désormais d’une « politique des auteurs » et d’une critique capable d’en déchiffrer les motifs et les enjeux.

L’enjeu principal de l'exposition: situer la création culinaire dans le champ culturel contemporain. Au‐delà d’une énième illustration des rapports entre l’art et la cuisine, montrer que tous deux partagent aujourd’hui des problématiques communes.

Oeuvres préparatoires de maîtres de la gastronomie mondiale (dessins, croquis, collages…), isolation de composantes de la pratique culinaire (cuisson, table, apport de la « cuisine moléculaire » …), volet historique et exposition personelle de Gianfranco  Baruchello, approfondissent les correspondances avec le processus artistique.