Château de la Motte-Jean


Château de la Motte-Jean, Forteresse de du Guesclin au XIVe siècle, des Marquis du Hindré au XVIe, des Surcouf au XVIIIe.
Au cours des siècles, les du Guesclin se sont succédés à la Motte-Jean depuis les années 1100; le frère de Bertrand au 14e siècle, les Eon, les Marquis du Hindré (Geoffroy du Hindré propritaire en 1513). Achetée en 1756 par le grand père de Robert Surcouf, la Motte-Jean servit de dot à sa fille Bertrane en 1760, qui épousa M. Potier de la Houssaye. Ils revendent la Motte-Jean à la veille de la Révolution aux Grout de Beauvais, propriétaires jusqu' après la 1ère Guerre Mondiale.
L'officier de marine Grout de la Motte fut l'un des chefs de la conspiration de la Rouerie, guillotiné le 18 juin 1793 à Paris avec 17 autres, dont quatre jeunes filles de leur famille. Le cadastre de 1913 indique : Henri Grout de Beauvais du Meurtel, mineur sous la tutelle de sa mère au château du Meurtel, commune de Plévenon (Cotes du Nord).
La Motte-Jean fut rachetée en 1925 par son fermier dont les petits enfants la revendirent en 1975 à M. Philippe Luyt qui l'a alors fait classer à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.


Adresse
La Motte Jean,
35350 Saint-Coulomb
FR
-
Tel: 02 99 89 05 03
Horaires

se renseigner par téléphone ou sur le site internet