Vanessa Beecroft


Issue d’une famille anglo-italienne, Vanessa Beecroft naît le 25 avril 1969 à Gênes.

Elle se forme d’abord à Gênes puis à Milan, à l’Académie de Brera, où elle termine ses études en 1993. Elle est connue dans le monde entier pour ses performances, son moyen expressif étant le corps nu des femmes, l’impact visuel est donc toujours très fort. Les corps bougent parfois dans le silence, suivant des chorégraphies invisibles, minimales. L’ensemble est toujours contrôlé scrupuleusement par l’artiste, et devient un tableau vivant qui constitue chaque fois le sujet d’un set photographique et de plusieurs vidéos, documentation essentielle pour la conservation des oeuvres.

Sa première performance a été VB01, réalisée à la Galleria Luciano Inga-Pin de Milan, et sa première exposition personnelle a eu lieu à la Galleria Fac-Simile à Milan, en 1994.

Elle expose pour la première fois à New York à la Andrea Rosen Gallery, et ensuite dans d’importantes institutions internationales: VB28 à la Biennale de Venise de 1997, VB35 au Solomon Guggenheim Museum de New York en 1998, VB43 à la Gagosian Gallery de Londres en 2000. Elle est également présente à la Biennale de São Paulo, à la Kunsthalle de Vienne, au Chateau de Rivoli et dans la Neue Nationalgalerie de Berlin.

Sa recherche bascule de plus en plus entre la création d’une image “fashion” et sensuelle et l’engagement social. En 2005, elle expose à l’ouverture de la boutique Louis Vuitton à Paris, et en 2007, elle est à la Biennale de Venise avec VB61, Still Death! Darfur Still Deaf, troublante mise en scène d’une trentaine de femmes au corps noir, face contre terre sur une toile blanche complètement ensanglantée, créée pour attirer l’attention du monde sur le génocide du Darfour. Son engagement continue en 2008 avec le documentaire The Art Star and the Sudanese Twins, présenté au Sundance Film Festival, et en 2009 avec le Last Supper au PAC de Milan. Elle s’est récemment dédiée à la sculpture en réalisant d’imposants fragments de corps de femmes en marbre polychrome et en pierre.

Elle partage la plupart de son temps entre l’Italie et les Etats-Unis.