Pablo Atchugarry


Le sculpteur uruguayen Pablo Atchugarry naît à Montevideo en 1954. Il démontre rapidement un vif intérêt pour l’art depuis ses premières années, s’exprimant tout d’abord à travers la peinture et découvrant par la suite des nouveaux matériaux comme le béton, le fer et le bois. Il se rapprochera finalement de la plus fidèle des ses passions artistiques, le marbre.

Après quelques premières expositions en Amérique du Sud durant les années 70, il voyage en Espagne, en France et en Italie où il tient de nombreuses expositions de peinture.

Pendant les années 80, il s’approche définitivement de la sculpture en marbre, notamment après son installation en Italie et tout en continuant à exposer: il a, à son actif, plus de 80 expositions personnelles et collectives à travers le monde.

A partir de 1989, il se consacre de plus en plus à la sculpture monumentale, en vendant ses œuvres à plusieurs collections privées et publiques en Europe et aux Etats-Unis; en 1999 sa ville d’adoption, Lecco (Lombardie) inaugure le musée Pablo Atchugarry et en 2001 la Province de Milan organise une importante rétrospective sur son travail.

En 2002, Atchugarry reçoit le prix Michel-Ange de la ville de Carrara, en raison de sa pratique artistique liée au marbre. En 2003, il participe à la 50ème biennale de Venise avec un grand groupe de sculpteurs. En 2005, il expose au musée national des beaux arts de Buenos Aires, en 2006 au Groeninge Museum et au Concert Hall de Bruges, en 2007 et 2008 avec une rétrospective itinérante au Brésil, et en 2008 au Musée nationale des arts visuels de Montevideo.

Après la reconnaissance internationale de son travail, ses œuvres ont intégré d’importantes collections privées et publiques dans le monde entier.

Aujourd’hui, Atchugarry partage sa vie entre l’Italie et l’Uruguay.