L'actualité des musées et galeries


Miss Tic, Muses et Hommes
Galerie Lélia Mordoch, Paris
Exposition du 03 novembre 2017 au 12 janvier 2018

Miss Tic, Muses et Hommes


Du 3 novembre au 12 janvier, la galerie Lélia Mordoch présente l'exposition Muses et Hommes de l'artiste street Miss Tic ; une anthologie décalée, mais non moins engagée, de la représentation des femmes dans l'histoire de l'art. 

Née à Paris en 1956, Miss Tic est considérée comme l'une des pionnières du street art en France, rien moins ! Ses oeuvres commencent à fleurir sur les murs de Paris dès 1985 ; des images de femme – le plus souvent récupérées dans des magazines ou des affiches – et des épigrammes peints au pochoir. Sous l'impulsion de l'artiste, la rue devient le théâtre de ses élucubrations rêveuses et poétiques, parfois cyniques et cinglantes, propres à titiller l'oeil critique des passants. En 2000, Miss Tic pousse l'histoire de l'art dans la rue avec le projet Muses et Hommes par lequel elle se réapproprie dix-neuf chefs-d'oeuvre, de la Renaissance au Fauvisme. Mais les affres du temps opérant, ces créations éphémères ont depuis disparu ; restent des photographies aujourd'hui exposées à la galerie Lélia Mordoch. 

Lire la suite

Frank Horvat, Horvatyear - Diptyques - Photo St-Germain en partenariat avec Dina Vierny
Galerie Le Minotaure, Paris
Exposition du 03 novembre 2017 au 19 novembre 2017

Frank Horvat, Horvatyear - Diptyques - Photo St-Germain en partenariat avec Dina Vierny


Du 3 au 19 novembre, dans le cadre du festival Photo Saint-Germain 2017 et en partenariat avec la galerie Dina Vierny, la galerie Le Minotaure présente l'exposition Horvatyear - Diptyques du photographe français Frank Horvat (1928-). 

L'année 2018 est celle des quatre-vingt-dix ans de Frank Horvat, qui pour l'évènement a préparé une série de 365 diptyques, soit autant que les jours de l’année. L'occasion aussi de confronter trois points de vue sur l’œuvre du photographe : celui d'abord de Frank Horvat,  et celui de deux galeristes – Olivier Lorquin (galerie Dina Vierny) et Benoit Sapiro (galerie Le Minotaure) – qui proposent, le temps d'une rétrospective commune inédite, une interprétation croisée de vingt diptyques rigoureusement choisis. 

Lire la suite

Komar et Melamid, Super Objects - Photo St-Germain en partenariat avec Alain Le Gaillard
Galerie Le Minotaure, Paris
Exposition du 03 novembre 2017 au 19 novembre 2017

Komar et Melamid, Super Objects - Photo St-Germain en partenariat avec Alain Le Gaillard


Du 3 au 19 novembre, à l’occasion du festival Photo Saint-Germain 2017 et en partenariat avec la galerie Alain Le Gaillard, la galerie Le Minotaure présente l'exposition Super Objects - Super Comfort for Super People du duo d'artistes dissidents russes Komar et Melamid. 

Le duo Komar et Melamid nous replonge dans un moment mémorable de l’histoire de l’art contemporain russe, lorsqu'au début des années 1970 quelques artistes intrépides décident de se rebeller contre l’esthétique imposée du soc-réalisme. Leur travail, exposé de manière clandestine dans des clubs et des appartements privés, constitue alors un affront aux directives des autorités soviétiques ; des oeuvres ostensiblement tournées vers l'art conceptuel et critique. 

Lire la suite

Case Maclaim, Everyday Robot
Galerie Mathgoth, Paris
Exposition du 09 novembre 2017 au 02 décembre 2017

Case Maclaim, Everyday Robot


Après avoir été l'invité du mur d'Oberkampf à Paris début septembre, l'artiste allemand Case Maclaim expose pour la première fois en France avec Everyday Robot ; une rétrospective présentée à la galerie Mathgoth du 9 novembre au 2 décembre. 

Né à Berlin-Est en 1979, Case Maclaim – de son vrai nom Andres Von Chrzanowski – est un acteur phare de la scène graffiti allemande, dont les débuts remontent à 1995. Quelques cinq ans plus tard, il co-fonde avec trois autres peintres urbains le célèbre crew « Ma'Claim », réputé pour être le pionnier du style photo-réaliste appliqué à la rue. Travaillant à la peinture aérosol, l'artiste allemand s'attache à représenter essentiellement des mains, embrassant la puissance du mouvement dans des créations visuelles monumentales et teintées de surréalisme. Ses compositions, semblables à des photographies, ne sont pas une simple reproduction du mouvement des membres – en l'occurrence les mains ; elles sont l'expression de messages universels car « le geste peut dire mille mots ».

Lire la suite

Peter Knapp, Quand la photographie de mode devient Art
Galerie Berthet-Aittouarès, Paris
Exposition du 02 novembre 2017 au 11 novembre 2017

Peter Knapp, Quand la photographie de mode devient Art


Du 2 au 11 novembre, la galerie Berthet-Aittouarès présente l'exposition Quand la photographie de mode devient Art du brillant et inclassable Peter Knapp ; une rétrospective nous plongeant dans l'univers magnétique d'un touche-à-tout fasciné par l'image.

Éternellement lié à l’univers de la mode et à celui du magazine ELLE dont il fut le directeur artistique pendant plusieurs années, Peter Knapp fait figure d'éminence dans l’histoire de la photographie comme dans celle du graphisme. Né en 1931 à Bäretswil, en Suisse, il est formé à la prestigieuse Kunstgewerbeschule – l'Ecole des Arts et Métiers – de Zurich. Photographe dès ses débuts en 1945, Peter Knapp n'en reste pas moins attiré par la peinture, au point de s'installer à Paris au début des années 1950 ; là, il rencontre des artistes tels que Robert Rauschenberg et Barnett Newmann, et participe à diverses expositions collectives. Créateur prolifique et complet, Peter Knapp est tout et un à la fois : peintre, graphiste, scénographe, cinéaste et photographe, il voue ses talents non pas à une technique particulière, mais à une matière première : l'image, dans toute sa force d'expression. 

Lire la suite

Kriss DXS, peintures
Galerie Mona Lisa, Paris
Exposition du 31 octobre 2017 au 11 novembre 2017

Kriss DXS, peintures


Du 31 octobre au 11 novembre, la galerie Mona Lisa présente l'exposition peintures de la plasticienne Kriss DXS.  

Artiste protéiforme, Kriss DXS développe un travail singulier et personnel, maniant aussi bien le crayon, la gouache, le pastel, l'encre de Chine, et même le capuchon de stylo « Bic » qui possède une grande ergonomie ! Portée par des influences diverses et variées – les cubistes Georges Braque et Juan Gris, le Bauhaus (Kandinsky), l’art abstrait en général (Sonia et Robert Delaunay, Alexander Calder, Piet Mondrian), mais aussi Henri Matisse et la tapisserie contemporaine (Jean Picart Le Doux, Jean Lurçat) – l'œuvre de la plasticienne est à la fois abstrait et foncièrement concret. Chez Kriss DXS, « Le processus de création est inversé. On part de la pensée universelle pour revenir au réel. » Elle met ainsi en place un cadre aux codes précis, dans lequel les couleurs, les formes et les dynamiques s'expriment et se répondent en toute liberté, telle une douce mélodie...  

Lire la suite

Vladimir Sichov, Portrait à la croisée des siècles
Galerie De Buci, Paris
Exposition du 02 novembre 2017 au 19 novembre 2017

Vladimir Sichov, Portrait à la croisée des siècles


Du 2 au 19 novembre, la galerie De Buci présente l'exposition Portrait à la croisée des siècles du photographe Vladimir Sichov.

Né en 1945 à Kazan, capitale de la République Tatar, Vladimir Sichov débute sa carrière de photographe en 1965, parallèlement à celle d'ingénieur au centre spatial soviétique de Baïkonour. Dès 1972, il s'installe à Moscou et se consacre entièrement à l'art du cliché, immortalisant tout ce qu'il voit, y compris l'interdit. Ami des peintres non-conformistes, il organise entre 1974 et 1979, dans son appartement moscovite, des présentations de ces artistes russes « non officiels » interdits d'expositions. Puis il s'envole pour la France ; se faisant, il est le premier photographe russe à fuir à l'Ouest, emportant clandestinement avec lui des milliers d'archives – près de 180 000 ! – témoignages de la vie quotidienne en Union soviétique. Un travail tel un documentaire unique et précieux de ce que fut la vie en ex-URSS. 

Lire la suite

Alberto Magnelli, Magnelli et la peinture inventée
Galerie Boulakia, Paris
Exposition du 18 octobre 2017 au 07 décembre 2017

Alberto Magnelli, Magnelli et la peinture inventée


Du 18 octobre au 7 décembre, la galerie Boulakia présente l'exposition Magnelli et la peinture inventée, une rétrospective de vingt-cinq peintures du peintre italien Alberto Magnelli (1888-1971). 

Première rétrospective de l'artiste à Paris depuis 1986, Magnelli et la peinture inventée regroupe un ensemble d'oeuvres – pour la plupart inédites – d'un des peintres majeurs du XXe siècle. D'abord porté par les futuristes italiens Marinetti, Boccioni et Carrà, et après une incursion dans l'univers de l'art figuratif, Alberto Magnelli trouve finalement sa voie dans l'Abstraction dont il est l'un des pionniers en 1915. Ami du poète Guillaume Apollinaire et du peintre Pablo Picasso, l'artiste qui ne se réclamait d'aucun mouvement demeure un éternel explorateur des formes. Dans les années 1920-1930, Alberto Magnelli signe ainsi une série de tableaux qu'il qualifie lui-même de « peinture inventée ». Un cycle de créations essentiel dans sa carrière, que nous offre à voir la galerie Boulakia.

Lire la suite

Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise
Petit Palais, Paris
Exposition du 15 septembre 2017 au 17 décembre 2017

Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise


Trois ans après avoir célébré Carl Larsson, le Petit Palais consacre jusqu’au 17 décembre une rétrospective à l’autre figure majeure de l'histoire de la peinture suédoise, Anders Zorn (1860-1920). L’occasion de découvrir l’œuvre d’un artiste aussi populaire en Scandinavie que méconnu en France. 

Il n’avait pas été célébré dans la capitale depuis 1906 ! Bien mal nous en a pris, le Petit Palais offre en cette période ses cimaises au grand artiste suédois Anders Zorn. A travers près de cent cinquante œuvres, l’exposition Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise présente un magnifique aperçu de cette figure centrale de la peinture scandinave du tournant du XIXe et du XXe siècle. Entre huiles sur toile, aquarelles et gravures, la virtuosité d’Anders Zorn s’affiche, et ce pour notre plus grand plaisir.

Lire la suite

Fred Kleinberg, Odyssée
Champs-Elysées, Paris
Exposition du 19 octobre 2017 au 23 octobre 2017

Fred Kleinberg, Odyssée


L'art, une arme politique ? Depuis la fin des années 60, la question de la portée de l'art sur la réalité socio-politique du monde contemporain n'a cessé de se poser, interrogeant la capacité de l'artiste à offrir une dimension politique – du moins sociale, voire militante – à son oeuvre. Cette réflexion est au coeur du travail de l'artiste peintre Fred Kleinberg (1966-) : avec l'exposition Odyssée, actuellement présentée à la foire Art Élysées - Art & Design, il s'empare d'un enjeu mondial de premier plan, à savoir les mouvements migratoires. 

« Je crois que nous sommes en train de vivre un bouleversement historique. Ce mouvement de migration est une véritable tragédie grecque [...] nous sommes face à des héros modernes au destin homérique. », confie en 2015 Fred Kleinberg. Un constat critique et pourtant bien réel, que l'artiste entreprend de dépeindre. Durant deux ans, en collaboration avec l'ONG Médecins du Monde, il se rend à de multiples reprises dans divers camps de réfugiés : au coeur de la tristement célèbre « Jungle » à Calais, mais aussi à Grande-Synthe près de Dunkerque, et jusque dans les camps de Karatepe et de Moria sur l'île de Lesbos en Grèce. Issus de ses rencontres avec les réfugiés, les peintures et dessins de Fred Kleinberg retentissent comme un véritable cri d'alarme ; une manière, juste et sensible, de représenter une réalité que nombreux cherchent à occulter. 

Lire la suite

Hiroshi Harada, Antoni Ros Blasco & Michel Salsmann, Trois artistes après 30 ans
Galerie Grand E'terna, Paris
Exposition du 21 octobre 2017 au 24 novembre 2017

Hiroshi Harada, Antoni Ros Blasco & Michel Salsmann, Trois artistes après 30 ans


Du 21 octobre au 24 novembre, la galerie Grand E'Terna présente l'exposition Trois artistes après 30 ans ; un dialogue culturel et intellectuel entre trois figures artistiques singulières que sont Hiroshi Harada, Antoni Ros Blasco, et Michel Salsmann. 

Né au Japon en 1942, Hiroshi Harada peint des toiles dont le blanc est au commencement ; un blanc qui n'est ni vide ni simple fond, mais au contraire une sorte de métaphore du champ de tous les possibles. Sur cet aplat symbolique, l'artiste japonais dessine les formes – géométriques – et instille la couleur – le rouge et le jaune sont récurrents, le vert et le bleu osent parfois une percée –, tandis que le noir semble imposer les limites. L'oeuvre de Hiroshi Harada est profonde, au sens propre comme au figuré ; la lumière émerge comme pour en définir les contours. Loin de n'être que constructivisme, l'oeil aguerri y décèle harmonie et poésie d'esprit. 

Lire la suite

Hom Nguyen, Trajectoire
Galerie A2Z Art Gallery, Paris
Exposition du 14 octobre 2017 au 25 novembre 2017

Hom Nguyen, Trajectoire


Du 14 octobre au 25 novembre, la galerie A2Z Art Gallery présente l'exposition Trajectoire du célèbre artiste peintre Hom Nguyen (1972-) ;  une démarche introspective, dans l'intimité d'un homme fasciné par le visage humain. 

D’origine vietnamienne, né en 1972 à Paris, Hom Nguyen est un artiste autodidacte au « style instinctif et sans complexe » comme il aime à se définir. Travaillant au fusain, au feutre gouache, à l'huile et même au stylo, ses toiles sont le reflet des âmes qu'il peint ; des portraits monumentaux, esquissés d'un geste vif et aérien, sortes de gribouillages d'où émergent des visages empreints d'une intensité palpable. Un désordre savamment organisé par lequel l'artiste cherche à montrer sa vision de l'être humain, au-delà des simples apparences. 

Lire la suite