L'actualité des musées et galeries


Salon Révélations : l'événement de la rentrée !
Grand Palais, Paris
Exposition du 10 septembre 2015 au 13 septembre 2015

Salon Révélations : l'événement de la rentrée !


Evénement phare de la rentrée culturelle, le Salon Révélations ouvre ses portes du 10 au 13 septembre ! Sous la nef du Grand Palais, au cœur d’une scénographie épurée alliant ouvertures et transparences, près de 300 exposants venus des quatre coins du monde mettent à l’honneur les métiers d’art.

Qu’est-ce que les métiers d’art ?

Ce sont les artisans d’art, artistes plasticiens, designers, galeries et tous les professionnels qui œuvrent pour la valorisation du savoir-faire de la transformation de la matière en objets d’art uniques ou en édités petites séries. Métiers d’hier et d’aujourd’hui, les métiers d’art sont surtout des métiers d’avenir que le Salon Révélations souhaite faire découvrir au plus grand nombre.

L’édition 2015

Pour cette édition 2015, les artistes de la Corée du Sud sont mis à l’honneur. Un choix qui s’inscrit à la veille du [...]

Lire la suite

Les peintres et Paris
Galerie Michel Estades, Paris
Exposition du 03 septembre 2015 au 11 octobre 2015

Les peintres et Paris


La galerie Michel Estades présente Les peintres et Paris, une exposition présentant une quinzaine d’artistes, maîtres du XXe siècle et artistes vivants, parmi lesquels Maurice Utrillo, Claude Venard, Lucien Genin, François Gall, Charles Malle, Jean Fusaro, Stéphane Gisclard ... 


Vernissage jeudi 3 septembre à partir de 18 h. 

Lire la suite

Frédérique Lucien, IL
Galerie Jean Fournier, Paris
Exposition du 03 septembre 2015 au 10 octobre 2015

Frédérique Lucien, IL


La galerie Jean Fournier présente IL, la huitième exposition personnelle de Frédérique Lucien à la galerie.

Entièrement consacrée aux œuvres récentes réalisées dans la continuité de l’engagement de l’artiste autour du corps humain initié depuis 2003, l’exposition présente des dessins sur papier et des volumes en plâtre.

 
Lire la suite

Sylvain Lang
Galerie Art Jingle, Paris
Exposition du 04 septembre 2015 au 04 octobre 2015

Sylvain Lang


Né en 1965, Sylvain Lang vit et travaille à Nancy. Son travail est essentiellement pictural même s'il utilise les chemins de l'art conceptuel à travers notamment les installations vidéo. À l’image des impressionnistes, l'artiste peint du concret et du vivant. Son œuvre réaliste nous entraîne dans des visions d’instantanées de la vie, du quotidien.

Les différents sujets de ses tableaux parlent de notre époque, en s’inspirant principalement de la représentation du vivant (scènes de baignade au bord de mer, foule dans la rue) mais également des objets de notre quotidien qui sont pour lui des icônes contemporaines. Sylvain Lang s’approprie des formes mythiques ancrées dans notre inconscient collectif, des instants de vie universels, et nous offre ainsi une autre lecture du réel.

Lire la suite

Korea Now ! Design, craft, mode et graphisme en Corée
Musée des Arts Décoratifs, Paris
Exposition du 19 septembre 2015 au 03 janvier 2015

Korea Now ! Design, craft, mode et graphisme en Corée


Le musée des Arts décoratifs présente, du 19 septembre 2015 au 3 janvier 2016, l’exposition Korea Now ! Design, craft, mode et graphisme en Corée.

Cet événement majeur et inédit réunissant plus de 700 pièces de 150 artistes, artisans, designers, créateurs de mode et graphistes, dans la quasi-totalité des espaces temporaires de l’institution, invite le public français à découvrir l’éclectisme des styles, des goûts et des créations qui donnent tout son éclat contemporain à ce formidable patrimoine artisti que encore peu connu en Europe.

Séoul, cette mégapole qui intrigue et fascine, est au jourd’hui non seulement un terrain de rencontre mais avant tout le lieu d’une effervescence créative, suivie de près par la scène internationale dans le design comme dans la mode.

Pour en savoir + : procurez-vous le dernier numéro de L'Officiel des Galeries & Musées chez votre marchand de journaux ! RDV pages 16 à 19.

Lire la suite

Florence, Portrait à le cour des Médicis
Musée Jacquemart-André, Paris
Exposition du 11 septembre 2015 au 25 janvier 2016

Florence, Portrait à le cour des Médicis


Jusqu'au mois de janvier, le musée Jacquemart-André consacre une exposition aux grands portraitistes florentins du XVIe siècle autour d’une quarantaine d’œuvres. Elle sera l’occasion d’apprécier les traits raffinés, gracieux et typiques des portraits de Bronzino ou encore ceux de Salviati, témoignant d’un sens achevé de la sophistication.

Offrant un panorama de l’art du portrait florentin au XVIe siècle, l'exposition aborde les principaux thèmes et mutations stylistiques de l'époque, une époque particulièrement mouvementée sur les plans culturel et religieux. 

Aux portraits de la période républicaine du début du XVIe siècle succèdent les représentations héroïques d’hommes de guerre, symboles des conflits militaires et politiques amenant les Médicis à prendre le pouvoir sur Florence en 1530. Viennent ensuite les portraits de cour, qui se distinguent par leur richesse et leur élégance, et les portraits d’artistes, témoins du rôle nouveau que s’attribuent les peintres de cour, s’ouvrant à d’autres formes d’art comme la poésie et la musique.

Vous avez jusqu'au mois de janvier pour découvrir l'exposition au musée Jacquemart-André ! 

Lire la suite

Fragonard Amoureux
Musée du Luxembourg, Paris
Exposition du 16 septembre 2015 au 24 janvier 2016

Fragonard Amoureux


Le XVIIIe siècle fut celui de la séduction, de l’intrigue amoureuse et du libertinage, dont Jean-Honoré Fragonard aurait été le principal illustrateur. 

L’inlassable approfondissement de la thématique amoureuse par l'artiste est présenté au Musée du Luxembourg à travers une sélection de plus de 80 œuvres célèbres ou plus confidentielles, prêtées par les plus prestigieuses collections d’Europe et des Etats-Unis. Tout au long de ce parcours, les œuvres de Fragonard sont mises en regard avec celles de certains de ses contemporains avec qui il avait en commun ce goût de la représentation du sentiment amoureux : François Boucher, Pierre-Antoine Baudouin, Jean-Baptiste Greuze ou encore les illustrateurs Charles Eisen et Jean-Michel Moreau le jeune ainsi que les écrivains Diderot, Rousseau, Crébillon ou Claude-Joseph Dorat.

Lire la suite

Flavien Théry
Galerie Charlot, Paris
Exposition du 08 septembre 2015 au 30 septembre 2015

Flavien Théry


Ambivalence de la lumière

La lumière est ambivalente. Interagissant avec la matière, elle la rend visible, tout en demeurant elle-même insaisissable. Limite ultime constituant la valeur d’échange entre temps et espace, elle échappe à leur emprise. La lumière ne vieillit pas. Elle est de ce fait connectée avec tous les points de sa trajectoire, passés, présents ou à venir. Pour la lumière, ni le temps ni l’espace n’existent. Si la lumière est souvent envisagée comme symbole de l’évidence et de l’intuition, la question de sa nature reste aujourd’hui encore un mystère. Cette question fut à l’origine des révolutions scientifiques successives au cours des derniers siècles. Tour à tour onde ou particule, la lumière se définirait finalement, selon la physique quantique, par une combinaison de ces deux aspects, incarnée par le photon. Mais cette troisième voie continue de nous échapper, car nous ne pouvons la concevoir à partir de notre expérience sensible du monde. Le comportement du photon est en effet pour le moins étrange, menant à une vision paradoxale voire absurde, du réel. La physique quantique le décrit comme une onde de probabilité, où des états superposés coexistent. Il est ainsi sensé occuper tout l’espace avant qu’un acte de mesure ne réduise cet ensemble de possibilités à une seule, localisée en un point précis. Sur la base de ces conceptions, certaines théories contemporaines rejoignent le concept de multivers, dans lequel de nouveaux univers sont constamment créés, correspondant aux alternatives qui ne sont pas réalisées dans le nôtre. Certaines interprétations de ces théories confèrent un rôle central à l’observateur. Comme si l’observation modifiait le phénomène observé. On pourrait ainsi voir le monde extérieur comme une création subjective. Dans mes recherches, j’envisage la lumière comme une réalité partagée entre un phénomène externe et la conscience. La perception visuelle devient ainsi le matière-même de mon travail. La plupart de mes dispositifs mettent en jeu la notion de point de vue, de sorte que l’observateur se confronte à de multiples vérités coexistant au sein d’un même espace, mettant en lumière son rôle dans l’avènement de sa vision. Son oeil devient le lieu où s’opère la réduction d’un ensemble de possibles en une vérité unique, liée à sa position dans l’espace. De la même façon, certains projets présentent la lumière blanche comme la somme de combinaisons infinies, qui se révèlent dans l’espace imaginaire réfléchi par un miroir noir. Nos capacités perceptives peuvent aussi être éprouvées de manière temporelle, afin de voir littéralement comment le cerveau crée le blanc et l‘ensemble des nuances colorées, à partir d’évènements isolés. Je déploie ainsi les dispositifs nécessaires à une mise en forme des questions et paradoxes qui découlent d’une tentative de penser la lumière, en éprouvant la vision pour interroger nos certitudes quant à ce que nous nommons le réel.

Flavien Théry

Lire la suite

Parcours des mondes 2015
Quartier Saint-Germain-des-Prés, Paris
Exposition du 08 septembre 2015 au 13 septembre 2015

Parcours des mondes 2015


Créé en 2001 à Saint-Germain-des-Prés sous le nom de Kaos, Parcours des mondes s’est progressivement imposé comme le plus grand événement international dédié aux arts premiers. Sa quatorzième édition, du 8 au 13 septembre 2015, réunit ainsi dans le célèbre quartier de la rive gauche pas moins de quatre-vingt-quatre galeries spécialisées, parmi lesquelles figure un nombre croissant de marchands étrangers – ces derniers constituent aujourd’hui 50% des exposants.

A Saint-Germain, l’événement couvre ainsi tout l’éventail des arts premiers depuis l’ère chrétienne jusqu’à nos jours, et orchestre la rencontre des lances mélanésiennes (Galerie Dodier) et des statues Yorubas (Berz gallery), des portraits d’aborigènes (Michael Evans Tribal art) et des estampes japonaises (galerie Tanakaya). S’y ajoute un ensemble d’expositions thématiques soulignant la richesses et la diversité des formes dans les arts tribaux. Ainsi, la galerie Lucas Ratton réunit cette année une sélection d’objets africains, mais aussi asiatiques, océaniens et amérindiens sur le thème de l’animal, et la galerie Pablo Touchaleaume explore la dualité [...]

Lire la suite

Temps Modernes. La mémoire de l'esclavage et l'art contemporain
Vallois 41 Sculptures, Paris
Exposition du 08 septembre 2015 au 03 octobre 2015

Temps Modernes. La mémoire de l'esclavage et l'art contemporain


Du 8 septembre au 3 octobre, la galerie Vallois présente Temps Modernes. La mémoire de l'esclavage et l'art contemporain. Des grands noms de l'art contemporain africain et caribéen se penchent sur l'analyse d'aujourd'hui que l'on prête à l'esclavage. 

Parmi eux l'artiste béninois né en 1982, Rémy Samuz dévoile sa sculpture Vikpévie (petit enfant) réalisée en 2015. Réalisée en fils de fer, cette oeuvre dénonce l’esclavagisme « moderne » à travers la fragile silhouette d’un enfant dont le poignet est enchainé à un casque militaire. Il le tient tel un mendiant faisant l’aumône, détournant le visage pour dénoncer l’oppression qu’il subit.

« L'esclavage a pris de nouvelles formes, comme les enfants soldats et au lieu de disparaître, il augmente. Plus que jamais, il faut lutter contre toutes les oppressions pour notre LIBERTÉ » revendique l'artiste. Un témoignage qui permet de ne pas oublier que l'esclavage moderne est toujours d'actualité que ce soit dans la prostitution subie, le travail des enfants ou encore le mariage forcé...

Lire la suite

Rentrée en Art 2015
Galerie Arnaud Bard, Boulogne
Exposition du 10 septembre 2015 au 26 septembre 2015

Rentrée en Art 2015


La galerie Arnaud Bard présente du 10 au 26 septembre Rentrée en Art 2015, une exposition collective regroupant les travaux d'Isabelle Bard, Thierry Boitier, Manolo Chrétien, Philippe Croq, Olivier de Cayron, Jean Isnard, Arnaud Kasper, Noémie Rocher, Behi Shamiri.

 

Lire la suite

Johan Van Mullem, Face à face
Galerie Schwab Beaubourg, Paris
Exposition du 02 septembre 2015 au 30 septembre 2015

Johan Van Mullem, Face à face


Du 2 au 30 septembre, la galerie Schwab Beaubourg présente les oeuvres de Johan Van Mullem.

Sur un intense fond noir, des jets de feu jaillissent. Des flammes tortueuses exaltent et façonnent la silhouette d’un visage inconnu. Sorti des limbes, ce spectre capture notre regard qui cherche désespérément à pénétrer le sien, en quête d’identité. Est-ce un homme ou une femme ? Un esprit ou un vivant ?

Notre rétine est ensorcelée par cette puissante lumière qui imprègne l’atmosphère d’une ambiance mystique. Répulsion et attraction s’alternent, alimentant l’étrangeté du beau et l’envie de ne pas trop s’approcher, ni de trop s’éloigner. Une image illustrant parfaitement le concept esthétique du sublime, telle qu’aurait pu l’expliquer Kant dans sa Critique de la faculté de juger.

Sublime et magistrale qualifient également la technique utilisée. Sur carton plume, Johan Van Mullem fait glisser ses pinceaux brosses enduit d’encre pour tisser des toisons d’or… 

Lire la suite