L'actualité des musées et galeries


Reiko Koga, Un fil immaculé
Pierre-Yves Caër Gallery, Paris
Exposition du 17 mai 2018 au 16 juin 2018

Reiko Koga, Un fil immaculé


La Galerie Pierre-Yves Caër présente du 17 mai au 16 juin 2018, Un fil immaculé, une exposition sur le travail de broderie de l’artiste japonaise Rieko Koga.

À travers ses broderies, Reiko Koga porte une réflexion sur le temps. Son fil est semblable à celui des Parques, les trois déesses de la mythologie qui tissent le fil du temps et décident du destin des hommes, pour finalement le couper. Allégorie de la vie, ce fil brodé reflète son vécu. Inspirée du Sashiko, méthode de couture traditionnelle japonaise, ainsi que des Senninbari qui portent courage, chance et protection, l’artiste puise dans les sources culturelles de son passé. Du tissu, un fil et une aiguille, ces outils élémentaires lui suffisent pour s’exprimer et nous faire découvrir ses origines.

Lire la suite

Vincent Gouriou, Instants d’abandon
Galerie David Guiraud, Paris
Exposition du 04 mai 2018 au 21 juin 2018

Vincent Gouriou, Instants d’abandon


La galerie David Guiraud présente du 4 mai au 21 juin l’exposition Instants d’abandon, rassemblant les photographies de l’artiste Vincent Gouriou.

Le nu. C’est par cette pratique que les étudiants en art commencent à appréhender le dessin et les formes. C’est par cette pratique que Vincent Gouriou nous fait réfléchir sur notre propre corps, notre sexualité et notre condition humaine.

L’hétérogénéité des modèles choisis par l’artiste dénote d’un désir politique manifeste. Homosexuel, transgenre, hétérosexuel, l’objectif du photographe les capture de la même manière, comme pour affirmer la beauté des différences. La douceur de chaque scène nous dévoile une intimité, où les regards laissent paraître un doute, une souffrance enfouie.

 

Lire la suite

Antoine Poupel, Dans tous mes états
Galerie Nichido, Paris
Exposition du 05 avril 2018 au 19 mai 2018

Antoine Poupel, Dans tous mes états


Du 5 avril au 19 mai, la galerie Nichido présente les œuvres du photographe Antoine Poupel, dans l’exposition intitulée Dans tous mes états.

Tachetée de couleurs chaudes et tièdes, rouges, orangées, violettes, mauves et pourpres, la photographie est semblable à une peinture abstraite, digne d’un tableau de Séraphine. Le papier glacé a lissé la surface ridée et sableuse du pétale séché. Pétale séché qui fait office de touche picturale, en recouvrant la surface d’un all over floral. L’assemblage, l’accumulation, la répétition du pétale coloré, rythment et organisent les tons clairs et les tonalités sombres, en équilibrant les masses avec les lignes sinueuses. Ainsi, la composition voile t-elle la fleur, le référent, pour en extraire ses qualités plastiques. Antoine Poupel habille ses sujet photographiques de son point de vue sensible, qui ré élabore des images complexes, poétiques, fantomatiques et fantasmatiques. 

Lire la suite

Fragments d'Atelier, Shinya Nakazato
Pierre-Yves Caër Gallery, Paris
Exposition du 19 avril 2018 au 12 mai 2018

Fragments d'Atelier, Shinya Nakazato


Du 19 avril au 12 mai, la galerie Pierre Yves Caër présente les œuvres de Shinya Nakazato, artiste japonais, dans une exposition intitulée Fragments d’Atelier (2009-2018)

Au loin, au coin de la galerie, un rapide coup d’œil et nous sommes déjà absorbés par les œuvres de de Shinya Nakazato, magnétiques et auréolées de mystère. Sur une toile de plus d’un mètre de hauteur, se dessinent des formes indistinctes, floues et flottantes. Dans des teintes claires aux mille nuances de blancs bleutés, des courbes sinueuses ondulent tout en se noyant dans les lignes obliques. La composition opaline est maculée d’une courbe verticale bleu marine. Elle dénote vivement par sa teinte sombre et son galbe net, au milieu du désordre incolore, tacheté d’ombres nuageuses, qui suggèrent un relief vaporeux. Pourtant, vague à l’œil, notre regard papillonne, ne sachant où s’amarrer parmi ces formes sans francs contours, qui semblent indiquer comme seule direction le jet d’ancre, la dérive, pour pénétrer l’univers onirique et déconcertant de Shinya Nakazato.

Lire la suite

Jennyfer Grassi, Un monde flamboyant
Galerie Eva Hober, PARIS
Exposition du 17 mai 2018 au 15 juin 2018

Jennyfer Grassi, Un monde flamboyant


La Galerie Eva Hober présente du 17 mai au 15 juin 2018, Un Monde Flamboyant, la première exposition de Jennyfer Grassi.

« Le rire, la frivolité, l’insouciance peuvent devenir presque inaccessibles car ces émotions mobilisent en nous des ressources trop éloignées de notre quotidien. » explique l’artiste. Et pourtant, face aux peintures grands formats de Jennyfer Grassi, ces émotions semblent faciles d’accès.

Lire la suite

Le paradigme de la transparence, Muneki Suzuki
Galerie Grand E'terna, Paris
Exposition du 12 avril 2018 au 12 mai 2018

Le paradigme de la transparence, Muneki Suzuki


Du 12 avril au 12 mai, la galerie Grand E’terna consacre une exposition intitulée  Le paradigme de la transparence à l’artiste japonais Muneki Suzuki.

Les œuvres de Muneki Suzuki sont flottantes. Au dessus de la toile, se tient une plaque de plexiglas légère et translucide sur laquelle sont imprimés des motifs géométriques de couleurs éclatantes jaunes, roses, verts et bleus. Les carrés, rangés à la file indienne en 5 x 5, manquent chacun d’un angle, si bien qu’ils semblent se prendre par la main pour danser. Leurs ombres douces et floutées se projettent sur la toile immaculée solide, quelques centimètres de vide en dessous. La rationalité mathématique et froide de la construction géométrique se disloque et se dissout dans les ombres claires aux allures de poussières. Les formes se dédoublent, notre vision aussi.

Lire la suite

Hommage à Jean Hélion
Galerie Antoine Laurentin, Paris
Exposition du 10 mars 2018 au 19 mai 2018

Hommage à Jean Hélion


Du 10 mars au 19 mai, la galerie Antoine Laurentin présente les esquisses et études des peintures les plus célèbres de Jean Hélion. 

Une rétrospective lui a été consacré en 2005 au Centre Pompidou, Jean Hélion, né en 1904 et mort en 1988 a traversé le XXè siècle, témoin de tous les enjeux de la modernité. Première et Seconde Guerre Mondiale, Mai 68 et Guerre Froide, rien n’a échappé aux yeux du peintre. A la crise politique, il répond la crise artistique : en 1930, Jean Hélion fonde l’art concret, radicalement abstrait aux côtés, entre autres, de Frantisek Kupka et Robert Delaunay. Mais lorsque l’idéalisme communiste s’effondre dans la réalité du fascisme nazi, Jean Hélion entre A rebours de la modernité et laisse tomber l’abstrait pour le figuratif. Ses esquisses acérées nous laissent entrevoir sa quête passionnée. 

Lire la suite

Couleurs et matières, Ralph Resch
Galerie Rouan, PARIS
Exposition du 19 avril 2018 au 05 mai 2018

Couleurs et matières, Ralph Resch


Du 19 avril au 5 mai, la galerie Rouan présente les peintures de Ralph Resch : champs de matières colorées. 

Quelle est ta matière préférée ? Demande t-on aux élèves. Ralph Resch aurait sûrement répondu : la terre, rugueuse et sablonneuse. Car ses toiles monumentales nous toisant de leur 2m de hauteur, révèlent moins un propos qu’une matérialité. Ainsi pouvons-nous plonger dans les aspérités de la couleur ocre, beige, brune ou grise. Une gamme chaude qui évoque la chair ou la terre aride, asséchée par le soleil brûlant. Les toiles de Ralph Resch semblent faites de couleur cuite. Elles évoquent la palette rugueuse de Jean Fautrier et la souplesse floutée des champs colorés de Mark Rothko. 

Lire la suite

Edouard Duthuillé, Wu Cheng-Yu
Galerie Mona Lisa, Paris
Exposition du 25 avril 2018 au 05 mai 2018

Edouard Duthuillé, Wu Cheng-Yu


Du 25 avril au 5 mai 2018, la galerie Mona Lisa présente les oeuvres de Edouard Duthuillé et Wu Cheng-Yug. Sculptures design d'une part et peinture abstraite de l'autre, l'exposition explore la forme plastique. 

 

Lire la suite

14e édition de la Nuit Européenne des Musées
Partout à Paris,
Exposition du 19 mai 2018 au 19 mai 2018

14e édition de la Nuit Européenne des Musées


Samedi 19 mai, la 14e édition de la Nuit Européenne des Musées éclaire le crépuscule, en ouvrant les portes des musées au public, en France et en Europe.

La nuit du samedi 19 mai s’annonce artistique. Partout en France et en Europe, les musées ouvriront leurs portes pour proposer des animations inédites, des ateliers, projections, parcours ludiques, et autres spectacles vivants. 3000 musées dans 30 pays d’Europe participent à cette 14e édition pour offrir aux visiteurs une expérience d’exception. Depuis sa création, l’événement a déjà accueilli 2 millions de visiteurs en France, dans plus de 12 000 musées. Cette année, l’Europe est mise à l’honneur, l’édition s’inscrivant dans la programmation de l’Année Européenne du Patrimoine Culturel. Il s’agira de donner à voir l’histoire de l’art, à échelle européenne.

Lire la suite

63e Salon de Montrouge
Le Beffroi, Montrouge
Exposition du 28 avril 2018 au 23 mai 2018

63e Salon de Montrouge


Du 28 avril au 23 mai, la 63e édition du Salon de Montrouge dévoile les artistes émergents et prometteurs de l’année, dans son beffroi de 1500 m².

Derrière les murs de briques rouges du beffroi, âgé de presque un siècle d’histoire, se dissimule la 63e édition du Salon de Montrouge dédiée à la création contemporaine. Celui-ci, crée en 1955 accueille chaque année 25 000 visiteurs par an, venus du monde entier, pour découvrir les créateurs de la scène française et internationale. Cette année, 52 artistes ont été sélectionnés par un jury présidé par Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo. Cette 63e édition, sous le signe de l’émergence, marque l’arrivée d’un nouveau curateur, Ami Barak, ancien directeur du FRAC Languedoc Roussillon, et du département d’art visuel de la ville de Paris, souhaitant célébrer la jeunesse et le dynamisme de la création. Le Salon de Montrouge ouvre, donc, ses portes aux jeunes talents sortis de l’école, à même de proposer une recherche artistique maturée et prometteuse, mais aussi les artistes français ayant marqué l’actualité tels que Théo Mercier, Pauline Bastard ou encore Clément Cogitore. 

Lire la suite

Honda Accord 2000 V6 M1 130K, Thomas Guillemet
Galerie du CROUS, Paris
Exposition du 19 avril 2018 au 28 avril 2018

Honda Accord 2000 V6 M1 130K, Thomas Guillemet


Du 19 au 28 avril, la Galerie du Crous de Paris présente Honda Accord 2000 V6 M1 130K de l’artiste Thomas Guillemet : une exposition qui fait le bug.

Post vérité porn, en lettres capitales ondulantes et noires, au milieu d’un fond blanc. La typographie est épurée, acérée, et efficace. Pas de fioriture, en effet, le modèle est simple, brut. Les lettres sont nettes. Elles évoquent le logiciel de traitement de texte, la fadeur de la page web, le pragmatisme du net, dépouillé de sensibilité. Le texte est à l’image du style : abrupt comme une prise de note, et pourtant beau de simplicité. Comme une série de mots clés dans une recherche google, les mots sont juxtaposés, la syntaxe a été abandonnée au profit de l’efficacité : le sens est dans les blancs. Allitération en [p] et rapprochement singulier : seule subsiste la substantifique moelle de la poésie.

Lire la suite