Brand New

Brand New


Exposition jusqu'au 27 janvier 2018

Du 6 décembre au 27 janvier, la galerie Arcanes présente l’exposition Brand New, qui réunit les oeuvres des deux céramistes Jeanne Bonnefoy-Mercuriali et Hélène Morbu et du designer Pierre-Rémi Chauveau. 

Brand New. Tout nouveau. Un intitulé engageant qui pose d’emblée les bases de la réflexion menée par la galerie Arcanes à travers la présentation commune des travaux de trois jeunes artistes : par quels moyens les arts décoratifs se réinventent-ils aujourd’hui? Comment puisent-ils dans les innombrables expérimentations menées tout au long du XXe siècle et s’émancipent-ils à la fois de ce poids historique? Que signifie de nos jours créer un objet d’art? Depuis 2003, la galerie Arcanes, spécialisée dans les arts décoratifs du siècle dernier, présente les oeuvres de jeunes artistes dont les recherches formelles et matérielles renouvellent notre regard sur l’objet artisanal et entrent en résonance avec des pièces plus anciennes également exposées.

Cet hiver, les courbes délicatement entrelacées des créations de Jeanne Bonnefoy-Mercuriali et les textures quasi-charnelles des objets d’Hélène Morbu rencontrent les meubles modulables aux découpes épurées dessinés par Pierre-Rémi Chauveau. Notre regard glisse des angles purs du bois laqué vers les arrondis sensuels de la terre cuite et se laisse prendre au jeu des surprenants effets de volumes qui s’y succèdent. L’objet devient un espace de révélation des qualités intrinsèques du matériau, sans abandonner toutefois son but utilitaire. Il nous faut le scruter longuement pour en saisir la structure complexe. Au premier abord, chaque oeuvre frappe en effet par son aspect quelque peu insolite : on peine à discerner d’un seul coup d’oeil la logique d’imbrication des anses imaginées par Jeanne Bonnefoy-Mercuriali, la déstructuration discrète des volumes de Pierre-Rémi Chauveau ou même le matériau qui constitue réellement les vases d’Hélène Morbu, tant la texture de la terre s’y assimile à un tissage souple ou à une matière organique. Nourries de différents enseignements théoriques et d’une multitude d’influences culturelles, ces trois visions entrecroisées figurent ainsi la richesse des perspectives s’ouvrant aujourd’hui à l’artisanat d’art, qui est loin d’avoir épuisé son inventivité formelle. 

 

Vernissage le mercredi 6 décembre de 18h à 22h 

 

Texte : Alix Ricau

Crédit Visuel : Série « Akan », Hélène Morbu, 2017 © Galerie Arcanes


Galerie Arcanes
11 rue de Lille
75007 - Paris